• ads
elle-devra-quitter-le-domaine-public_0

Christianophobie : les juges rouges font supprimer une statue de Jean-Paul II à Ploërmel

De Paul Le Réactionnaire, Blogueur et Youtubeur politique
. Société
1 mai 2015
1251 Vues
Paul le Réactionnaire blogueur « société »
Paul Le Réactionnaire
Blogueur et Youtubeur politique

Et encore une ! Encore une attaque de laïquards fanatiques contre la religion chrétienne.

L’histoire se passe à Ploërmel, près de Rennes. La commune a fait poser une statue de Saint Jean-Paul II, œuvre de l’artiste russe Tsourab Tsereli, dans le domaine public de la ville (une place sans nul doute). Cette statue se compose d’une arche surmontée d’une croix et centrée sur la statue du saint. Mais la croix ne plait pas à l’association Libre Pensée qui a donc saisit le tribunal administratif de Rennes. Tribunal qui, oh! Quelle surprise, a donné raison à ladite association. La croix devra donc être supprimée.

Mais la croix fait partie intégrante de l’œuvre et, on peut le comprendre, l’artiste ne souhaite pas que la croix soit enlevée. L’œuvre en serait tronquée, dénaturée. L’artiste se défends et annonce qu’il attaquera la mairie si la croix est retirée.

Alors, réponds l’association, enlevons l’œuvre. Ne choquons pas les laïques! Mais la mairie refuse et menace de déclasser la place. N’étant plus sur le domaine public, cette œuvre pourrait être conservée.

Cette situation peut paraitre ubuesque! Mais, elle est symptomatique d’une société malade, d’une société amnésique de ses origines. Elle démontre l’absurdité de la pensée fanatique laïque. Absurdité qui va, dans l’avenir, mener à des situations insolvables comme celle que vit le maire de Ploërmel. Ce dernier se retrouve en effet entre l’enclume et le marteau, entre l’association et l’artiste. Pensons aux conséquences de ces procès à répétition. Demain, qui voudra se voir confier la charge de maire si, en plus d’autres pressions inhérentes à la fonction, il est soumis aux pressions d’associations fanatiquement laïque? Les villages risquent de se retrouver sans élu.

L’adage populaire énonce que sans savoir d’où l’on vient on ne sait pas où l’on va. C’est là tout le drame de la France moderne!

Source

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Dreuz Blog d'opinion dreuz.info,
      Partager sur Facebook Twitter Google + « Je considère ne plus être en mesure d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel je cro...
      Gérard Brazon, Elu à Puteaux gerard-brazon.com
      Partager sur Facebook Twitter Google + Terre de France, terre des droits de l’homme, de l’universalité des droits humai...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer