• ads
sans papier

Bordeaux : Juppé construit des maisons pour migrants. Les SDF eux dormiront dehors !

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
10 juillet 2015
1481 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

La France de 2015 ou plutôt les élites dirigeantes de notre pays ont choisi. Elles offrent le gîte, le couvert et la petite allocation aux étrangers venus spolier la nation et elles laissent le Français mourir dehors dans la rue. C’est la politique en vigueur, celle qui s’est imposée dans nos esprits. Nos dirigeants la haine du pays en tête s’agenouillent face à la nouvelle population censée remplacer l’indigène de France.

Par conséquent rien n’est trop beau pour ces gens, qui ne seront jamais Français et revendiquent de ne pas vouloir l’être. On se demande souvent si la folie n’a pas pris nos gouvernants élus par de moins en moins d’électeur. Non rien de cela, cette idéologie est pensée, réfléchie, étudiée elle ne provient pas d’une sorte de crise mentale passagère. C’est le fruit d’une politique devant engendré une nouvelle société moins belliciste. Le peuple de France trop rebelle pour accepter d’être en soumission face à nos élites mondialisées doit être éjecté, au profit de gens sans culture acceptant en contrepartie de revenus d’assistance et de régularisation de cousins et cousines.

Le peuple de France est révolutionnaire et régicide. L’histoire de France s’est faite sur une succession de guerres civiles. Les français de papiers ne sont que de simples féodaux qui ne sortent pas de leurs quartiers que de toute façon nos élites n’y habitent pas. Ils n’aspirent pas à des coups d’Etat et sont dociles lorsque la place d’un petit pouvoir quelconque est attribuée. Qu’ils brûlent des voitures le jour de l’an ou vendent de la drogue nos gouvernants n’en ont que faire. Ce ne sont pas leurs voitures et leurs enfants n’achètent pas leur cannabis. Ils n’ont pas plus de courage que de phrasé, leur ambition est faible et leur vision à court terme. Le législateur progressiste peut tout imposer malgré leur conservatisme. Mariage homo, théorie du genre, ABCD de l’égalité rien ne les heurte tant que la collectivité paie pour leur inactivité, de toute façon ont-ils l’intellect pour le comprendre ?

La réponse est simple, elle est négative. Ces nouveaux venus sont donc des perles pour ce pouvoir spoliateur. Ils laisseront sans broncher corruption et enrichissement personnel d’une classe politique, financière et culturelle n’étant jamais assez gavé d’argent et de luxure.

Il faut donc envoyer des messages positifs face à ces sous-socialisés, envahissant par centaine de milliers par an, notre de France. Venez plus nombreux chez nous, les Français on s’en débarrasse. Tel est le nouveau slogan ! Mais laissera-t-on encore longtemps une oligarchie voulant la mort prochaine de la France ? Permettez-moi à l’heure où j’écris ces lignes d’être plus que pessimiste.

Source

  • Commentaires

    Commentaires