• ads
sans-dents

Promesses non tenues: Hollande augmente encore les impôts sur les petits actionnaires !

De Christian Balboa, je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
. Economie
23 octobre 2016
164 Vues
Je suis stupide j'ai voté Hollande je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
Christian Balboa
je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr

Il y a à peine trois jours, je postais un article intitulé : « Les socialistes, ennemis de la Nouvelle économie ! » dans lequel je dénonçais le combat d’arrière-garde mené par le pouvoir socialiste pour sauver les taxis et freiner le développement des VTC.

Aujourd’hui, je récidive à propos d’un projet de loi imposé par l’aile gauche des députés socialistes qui s’en prennent aux startups et aux PME en taxant les actions gratuites que certaines voudraient distribuer.

Selon cet article de l’Opinion,

« L’examen parlementaire du budget 2017 qui s’est ouvert à l’Assemblée nationale a donné cette semaine le spectacle désolant d’un gouvernement en fin de règne. Faute de députés légitimistes présents dans l’Hémicycle, l’exécutif, à trois reprises, a été mis en minorité lors de la première séance d’examen du projet de loi de finances ».

« Contre l’avis du gouvernement, l’aile gauche de la majorité a réussi à imposer un durcissement de la fiscalité des actions gratuites et de la taxe sur les transactions financières. Du plus mauvais effet alors que l’Ile-de-France vient de lancer une campagne de promotion pour attirer les établissements financiers tentés de quitter Londres après le Brexit »

Les experts, sur BFM Business, et notamment Bruno Vanryb, le président de BeBrave, sont vent debout contre cette mesure. Voici leurs arguments :

Tout ce qu’on a de pire en France peut se résumer dans ce qui vient de se passer sur les actions gratuites :

  • Tout d’abord, l’instabilité fiscale : on a Macron qui fait voter une loi. Un an après des députés la remettent en cause, donc ne donnent pas la possibilité aux gens de se projeter sur plus que 6 mois ou un an !
  • Ensuite, on va punir tout le monde pour les excès de quelques uns ! Comme toujours, lorsqu’il y a une fiscalité favorable, tout le monde essaye de s’engager dans les brèches du dispositif. Pour un seul patron du CAC4O qui va en profiter, tout le monde va y passer !
  • Dans notre fiscalité, on refuse le concept d’actionnariat salarié. Le seul moyen de réaligner les revenus du capital et du travail, ce n’est pas de baisser ceux du capital, mais de monter ceux du travail en les faisant participer au capital ! Et bien cette tentative nouvelle de ramener de l’actionnariat salarié, qui permet le partage capital et travail, on la refuse !
  • On essaye de diviser les entreprises ! Entre les grandes, les moyennes et les petites. On va protéger les startups qui ne payent pas de dividendes mais la pauvre PME qui est en train de grandir pour devenir une ETI (Entreprise de taille intermédiaire) avec 200 salariés et qui veut faire de l’actionnariat salarié, n’aura pas droit aux actions gratuites parce qu’elle a distribué des dividendes ! Puisque cette fiscalité est confiscatoire !
  • Il parait que cet argent va servir pour payer autre chose. Il ne va servir à rien du tout ! Parce qu’avec le niveau de fiscalité retenu pour les actions gratuites, ça ne rapportera rien à l’Etat, car il n’y aura plus d’actions gratuites !

Je trouve ça affligeant. Ça montre, encore une fois, qu’une bonne partie des gens qui nous gouvernent n’a aucune sensibilité économique. C’est à rapprocher de la taxation des emplois à domicile qui en avait juste réduit le nombre et avait encouragé le travail au noir !

Cela revient à dire que l’actionnariat, c’est mal ! Faites un sondage, dès qu’on parle d’action, dans l’esprit des Français, il y a une connotation négative !

Je vous propose maintenant la vidéo complète de ces échanges dans laquelle vous verrez Eric Heyer (directeur de l’OFCE) et plutôt marqué à gauche tenté, laborieusement, d’expliquer la démarche du pouvoir socialiste dans cette histoire.

S’en prendre aux startups et aux PME qui donneront naissance aux grandes entreprises françaises de demain, pour repeindre en rose l’action du gouvernement, est lamentable et compromet l’avenir !

Vivement mai 2017 ! Un énorme travail attend la droite !

Si c’est bien elle – la vraie droite – qui arrive au pouvoir

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Laurent Herblay, Blog Gaulliste libre
      Partager sur Facebook Twitter Google + Hier, le candidat des Républicains a sans doute sifflé la fin de la contestation interne en ...
      Jean-Yves Le Gallou, Ancien député européen, essayiste, Président de Polémia.
      Partager sur Facebook Twitter Google + La démocratie suppose la liberté d’expression, la séparation des pouvoirs, la protection des...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer