• ads
migrants-paris-calais

Migrants de Calais : aussitôt dispersés un peu partout en France, aussitôt évaporés dans la nature

De Pierre Parrillo, Blogueur http://pierre.parrillo.over-blog.fr/
. Société
3 novembre 2016
64 Vues
Pierre Parrillo Blogueur
Pierre Parrillo
Blogueur http://pierre.parrillo.over-blog.fr/

Un premier bilan déjà bien calamiteux quelques heures à peine après la mise en place du procédé, pour une opération dont la facture n’a très certainement pas encore été adressée en totalité aux français ! Je pense d’ailleurs qu’à ce stade, l’ampleur du problème nous empêche d’en estimer son coût.

Et pourtant ça n’était pas faute d’avoir prévenu…

Je pense qu’il faut vraiment être de gauche pour croire que proposer à un clandestin en situation irrégulière un examen de son dossier pour voir s’il est possible de lui accorder l’asile politique en France suffirait à le dissuader de se servir de notre pays comme d’un tremplin pour rejoindre l’Angleterre, sachant que c’est la raison de sa présence sur notre sol.

En fait c’est tout aussi con que de croire qu’un simple mur suffirait à mettre un terme aux assauts des mêmes clandestins sur les autoroutes du Nord de la France, à deux pas des terminaux maritimes du port de Calais.

Je dois reconnaître qu’à ce stade, j’ignore quels ont été les moyens engagés par la France (nos impôts) pour déporter les migrants depuis Calais jusque dans différents centres un peu partout en France, souvent contre l’avis des locaux à qui d’ailleurs on s’est bien gardé de le leur demander (leur avis), mais ce dont je suis absolument certain, c’est que cette opération est clairement sur le point d’échouer.

Pourquoi ?

Parce qu’à Fouras, sur 22 jeunes migrants accueillis sur place, la moitié s’est volatilisée. Partie dans la nature sans laisser de trace. Pareil en Meurthe-et-Moselle où 19 des 40 migrants ont quitté le site d’accueil. Sites occupés depuis quelques heures à peine…

J’ai été amené vendredi dernier à longer la ligne aérienne n°2 du métro parisien, dont certaines stations (la chapelle, Stalingrad, Jaurès), ont récemment fait parler d’elles du fait des nombreux démantèlements en l’espace de quelques mois, de campements illégaux de migrants.

Je ne ferai évidemment aucun commentaire sur l’état de salubrité des lieux, mais je dois reconnaître que ce qui m’a le plus choqué, c’est sans doute ces innombrables tentes/campements de fortune, qui jonchent le sol de Paris, ville Lumière, accessoirement « La plus belle ville du Monde »…

Tentes de fortune (mais bizarrement quasiment toutes les mêmes et d’apparences neuves en plus !) qui se perdaient à longueur de vue sous la ligne aérienne du métro, mais également tout le long du canal Saint-Martin, depuis la station Jaurès jusqu’à quasiment l’entrée du tunnel du canal. La distance ne se compte pas en mètres, mais clairement en kilomètres.

Du moins pour ce que j’en ai vu…

Par ailleurs… Petite parenthèse : selon des images que j’ai pu voir, il semblerait qu’une partie des campements illégaux de Paris aient été rasés avec des engins de chantier… Je n’ose imaginer l’esclandre si la droite s’était permis une telle initiative… Mais là comme c’est la gauche, c’est normal. Personne ne s’offusque : les pros de l’indignation de circonstance ont disparu.

Mais passons.

Il est clair que pour l’instant nous n’avons connaissance que de deux cas dans lesquels des migrants déportés depuis Calais ont disparu des écrans radars. Pourtant il semblerait bien que la population des camps de migrants des arrondissements du Nord de Paris soit en train de croître de manière considérable. Ne soyons pas dupes de leurs origines suite au démantèlement de Calais !

Une nouvelle fois dans l’affaire de la gestion de la problématique posée par les migrants de Calais, la gauche a voulu faire dans l’idéologie plutôt que dans le pragmatisme. Avec le résultat que nous connaissons et qui va très certainement s’aggraver dans les prochains jours, voire les prochaines semaines.

Mais bon… Si la gauche était en phase avec la réalité, ça se saurait.

Le pire dans tout ça ?

C’est que François Hollande a promis qu’il ne laisserait pas une nouvelle jungle s’installer à Calais… Et lorsque François Hollande promet, on ignore ce que ça nous en coûte mais on connait déjà le résultat par avance…

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Dreuz Blog d'opinion dreuz.info,
      Partager sur Facebook Twitter Google + « Je considère ne plus être en mesure d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel je cro...
      Gérard Brazon, Elu à Puteaux gerard-brazon.com
      Partager sur Facebook Twitter Google + Terre de France, terre des droits de l’homme, de l’universalité des droits humai...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Je vais être ultra-démago mais ça m’est complètement car dans le fond j’énumère essentiellem...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer