• ads
fillon-le-pen1

C’est officiel nous aurons donc François Fillon au 2ème tour des Présidentielles contre Marine Le Pen

De Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
. Politique
28 novembre 2016
68 Vues
Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain
Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain

Nicolas Sarkozy, écarté du second tour de la primaire de la droite par les 15% des voix de gauche (600.000) récoltées par Alain Juppé, alors que seulement 300.000 les séparait à l’arrivée, il nous fallait éliminer Alain Juppé, c’était notre objectif principal et il a été atteint au-delà de nos espérances.

Mission accomplie grâce à l’action des médias « La gauche m’a tuer », « Boulevard Voltaire », « Riposte Laïque », « Dreuz.info », « Notre journal », etc. qui ont inversé la courbe Juppé.

C’est donc François Fillon qui, dans la suite logique, sera opposé à Marine Le Pen pour la présidentielle de 2017.

La gauche s’est éliminée elle-même, qu’elle que soit sa présence au premier tour, avec un Mélenchon, un Macron, un Jadot et celui qui représentera feu le parti socialiste que ce soit François Hollande, candidat sans primaire et cela grâce à sa fameuse inversion de la courbe du chômage, inexistante mais prévisible et attendue, ou avec le vainqueur d’une primaire de gauche, probablement Manuel Valls, sans la présence d’un Hollande.

Dès lors analysons ce que pourrait être ce second tour si, bien entendu, Marine Le Pen ne franchit pas la majorité dès le premier, ce qui serait une surprise inespérée !

Sa probabilité de l’emporter au second tour est meilleure contre Fillon que contre tout autre candidat car, si « front républicain » il y a…et il y aura, beaucoup moins de voix de la gauche se porteront sur un Fillon que sur un Juppé.

Alors à vous de jouer, vous tous qui martelez « Marine…Marine…Marine » depuis une semaine, alors qu’elle n’était nullement concernée par cette primaire, montrez-vous à la hauteur au printemps 2017 car elle aura besoin de toutes vos voix puisque la France est loin d’être apaisée, et elle ne le sera pas davantage au cours des prochaines années, et que les thèmes mis de côté par Philippot, comme l’immigration, la sécurité, le terrorisme, le mariage pour tous, la famille, l’identité, qui est bien loin d’être heureuse aujourd’hui et l’islam qui n’est pas du tout compatible avec notre république, quoi qu’il puisse en penser, étaient ceux qui pouvaient lui apporter la victoire.

Rendez-vous donc en 2017 et, surtout, restez mobilisés car le combat sera difficile et incertain !

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Nanouche, blogueuse
      Partager sur Facebook Twitter Google + En Mégalomanie a réitéré : « La certitude intime que nous pouvons ensemble écrire une des pl...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer