• ads
un-peu-de-compassion-achevez-le

Eh oh la Gauche, ayez pitié de François Hollande, achevez-le définitivement

De Christian Balboa, je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
. Politique
30 novembre 2016
62 Vues
Je suis stupide j'ai voté Hollande je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
Christian Balboa
je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr

On ne sait plus à quelle référence se rattacher … Est-ce le taureau dans l’arène sentant l’estocade venir ? Est-ce une chasse à courre dont la curée s’annonce ?

Non, définitivement, l’agonie pathétique du « président de la République » ne doit rien à l’art de la tauromachie ! Tant les caractéristiques du taureau : franchise, absence de calcul, courage, charge droit devant, sont étrangères à François Hollande.

Oui, la chasse à courre me semble bien correspondre à la situation à gauche, en cette fin de règne de Normal 1 er. Les picadors, jour après jour, ont affaibli la « bête ». Ce sont d’abord tous ces anciens ministres démissionnaires qui ne cessent de lancer piques et poignards dans le dos.

A gauche, hormis une poignée de fidèles décidés à périr avec lui, le mot d’ordre général est :  dissuader le président de se présenter avec ou sans primaire :

  • C’est Montebourg qui appellent les électeurs de droite à terrasser Hollande au premier tour de la primaire,
  • C’est Bartolone – quatrième personnage de l’Etat – qui verrait bien Hollande et Valls s’affronter à la primaire. Un véritable non-sens dans la V ème République,
  • C’est Malek Boutih qui dit tout haut ce que la majorité des militants socialistes et 80 % des Français pensent tout bas :

Il faut que François Hollande comprenne que l’horizon lui est fermé. Le président est isolé au sein de la gauche, isolé au sein de son propre parti, isolé chez les militants. Il faut aussi que François Hollande comprenne que son problème, ce ne sont pas les sondages.

Son problème, c’est lui, ce qu’il est, son comportement, le livre dans lequel il s’est abondamment confié et, désormais, cette enquête ouverte par le parquet de Paris pour compromission du «secret défense»…!

François Hollande veut sans doute être candidat mais il doit comprendre qu’il n’y a pas d’état de fait.

Pour une fois, les éditorialistes semblent tous d’accord pour condamner le triste spectacle qui est donné à la tête de l’Etat. Les fins de règne des président socialistes se font décidément dans des ambiances délétères. Il est grand temps que cette pantomime dévastatrice cesse.

Un premier ministre qui se suicide politiquement …

La dernière péripétie, ce déjeuner où Manuel Valls est venu, tel Vercingétorix, déposer ses armes au pied d’un César d’opérette, est pathétique. Surtout après une semaine de coups de menton dans la presse. Cet épisode finit d’abimer l’image du premier ministre.

Les couleuvres qu’avalent le soi-disant fier catalan, sont de plus en plus difficiles à ingérer ! Mais, au final, Hollande réussit toujours à circonvenir son premier ministre ! Rappelons-nous, quand Manuel Valls n’était que ministre de l’intérieur, cette lettre qu’il avait envoyée à l’Elysée pour affirmer toute l’aversion que lui inspirait le projet de réforme pénale que préparait Christine Taubira. A peine quelques semaines plus tard, le même Valls prenait la place de Ayrault à Matignon et conservait la toxique Garde des sceaux place Vendôme !

Un peu de compassion, bord … el !

Il faut arrêter le massacre ! Mettre fin à cette agonie lente qui abime la République. François Hollande est un grand malade et il doit souffrir ! Tous les 3 jours il perd 2 % dans les intentions de vote ! Alors ayez pitié de lui !

Socialistes, bétonnez définitivement ce trou de souris que Hollande cherche désespérément ! Renvoyez-le dans sa bonne ville de Tulle, qu’il n’aurait jamais dû quitter et où ses derniers fidèles – encore tout arrosés des tonnes de subventions qui se sont déversées sur eux, sauront le consoler …

Si par un incroyable malentendu …

Oui, si par un incroyable malentendu, un improbable concours de circonstances, Hollande parvenait à se faire réélire, se rend-il vraiment compte dans quel état il commencerait son nouveau quinquennat ?

  • Quelle légitimité aurait-il ?
  • Avec quelle majorité espèrerait-il gouverner ?
  • Quelle autorité pourrait-il incarner après 5 ans d’abaissement de la fonction présidentielle ?
  • Quelle réforme difficile serait-il en position de faire accepter par les syndicats ?

Il faut à tout prix lui éviter – et éviter aux Français – ce deuxième quinquennat qui s’annonce encore plus désastreux que le premier !

Non, s’il vous plait, à gauche … Achevez ce président qui souffre trop !

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Serge Federbush, Blogueur http://www.delanopolis.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Très intéressantes révélations dans Capital de ce jour : le Contrôleur financier du ministèr...
      Eric Baumgartner Chef d'entreprise,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il existe plusieurs méthodes pour dresser le bilan de l’action d’un gouvernement, et celle q...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer