• ads
messein

Messein (54) : ces Français vivent dans un cabanon de 10 m2, sans eau, ni électricité, on leur refuse un logement

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
11 janvier 2017
103 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Elle est belle la France socialiste de 2017 ou plutôt celle que nos élites dirigeantes de notre pays ont décidé d’ériger. Elles offrent le gîte, le couvert et la petite allocation aux étrangers venus spolier la nation et elles laissent le Français mourir dehors dans la rue ou dans un cabanon pour ce cas précis. C’est la politique en vigueur, celle qui s’est imposée dans nos esprits. Nos dirigeants la haine du pays en tête s’agenouillent face à la nouvelle population censée remplacer l’indigène de France.

A Messein comme dans tant d’endroits dans l’hexagone on chasse des nationaux dans le malheur pour y mettre des indésirables venus chercher l’opulence et le consumérisme que l’occident peut leur apporter.

Il n’est plus possible de nos jours d’ouvrir un journal, de regarder la télévision, ou de cliquer sur un site internet sans tomber sur un drame humain, ceux-ci rythment nos vies, puisqu’ils touchent au moins un membre de notre famille. Et malheureusement nous ne pouvons rien, nous sommes impuissants face à ces situations que notre époque ne devrait pas connaître, par conséquent j’essaie modestement d’y mettre la lumière afin que mes lecteurs n’oublient pas. Qu’ils comprennent aussi que nos compatriotes qui ont travaillé une vie, qui ont donné d’eux-mêmes sans relâche, qui ont sué pour apporter de la richesse nationale, qui ont fait ce que nos gouvernants ont demandé, se retrouvent aujourd’hui à la rue parce qu’on a mis en place la préférence étrangère.

Oui je l’affirme cette préférence étrangère est le symbole même de cette politique républicaine tant béni par nos élites cosmopolites. Car comment vous expliquez cet empressement de nos hommes et femmes de pouvoir de trouver toutes les solutions les plus coûteuses pour essayer d’insérer dans une société occidentale des milliers d’indésirables posant le pied avant-hier sur notre sol ? Je ne vois qu’un concept, celui d’apporter à l’autre bien plus qu’aux siens.

Il ne faut pas se cacher, ne pas avoir d’œillère, ne pas croire que cela n’arrive qu’à d’autres, nous finirons visiblement tous ainsi, c’est notre sort, notre avenir, c’est ce qu’on nous réserve. Il ne faut pas masquer la réalité des faits, il n’est pas de vérité qui ne soit bonne à entendre, nous vivons pas dans un mythe, dans des légendes qu’on raconte aux enfants. Il s’agit d’une réalité profonde, une vision de société s’imposant à nous. Je ne raconte pas d’histoire, j’aimerais tant que ce que j’annonce ne soit qu’une fable.

Pourtant des gens mal intentionnés diront le contraire, mais qu’ils aillent voir ce couple de quinquagénaire ayant longtemps travaillé et qu’ils leurs disent que c’est faux, qu’ils mentent, qu’en fait ils ont tout inventé pour donner des sujets aux sites de la « fachosphère » comme ils disent. Pourtant ce couple souffre, malgré qu’ils aient bossé toute leur vie, ils ont fini par être jetés comme des vieilles chaussettes de leur boulot et par conséquent de leur logement.

Les bandits, les criminels, les voleurs, les violeurs, les migrants, les clandestins, les voyous eux dorment bien au chaud, ont trois repas par jour, et touchent la petite allocation d’accompagnement. Ils n’ont pas ces soucis, eux.

C’est donc ça la France 2017 ? Oui et de plus en plus.

SOURCE EST REPUBLICAIN

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Maxime Tandonnet Maître de conférences maximetandonnet.wordpress.com,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il paraît que nous sommes en cours de recomposition politique. D’après l’air du temps, nous ...
      Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/,
      Partager sur Facebook Twitter Google + En mars dernier, peu de temps avant la présidentielle, Bernard Debré (que je ne porte pas da...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer