• ads
croix (1)

Le cimetière Français Saint-Eugène d’Alger totalement profané, ordures partout, croix enlevées

De Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
. Internationale
20 février 2017
58 Vues
Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain
Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain

L’acteur Roger Hanin, qui avait quitté Alger en 1948, mais s’était fait le complice des indépendantistes du FLN (décoré en 2000 par le président Bouteflika de la plus haute distinction nationale « Achir » pour son engagement, et celui de son père, en faveur de l’indépendance de l’Algérie), avait émis comme l’une de ses dernières volontés d’être enterré à côté de son père au cimetière de Saint-Eugène (Alger).

Cela n’a pu se faire et l’on a évoqué pour cet empêchement des problèmes techniques.

Roger Hanin a donc été enterré à 15 mètres environ de la tombe de son père, Joseph Lévy.

Kader, conservateur de ce cimetière, ne s’étend pas sur l’origine de ces problèmes techniques. (Source le quotidien El Watan)

En revanche, et malgré ma question restée sans réponse à El Watan et à une délégation des juifs d’Algérie, il est impossible de savoir si la tombe du père de Roger Hanin n’a pas été tout simplement profanée, comme des centaines d’autres tombes, et qu’il s’agit de la raison principale de l’impossibilité de donner suite au souhait de l’acteur décédé ?

*250 tombes profanées dans le cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, c’est injustifiable et ignoble. C’est la première fois avec une telle ampleur sur le sol de France et cet acte soulève l’indignation nationale.

Mais des questions se posent :

*Un cimetière profané en France est-ce plus grave qu’un cimetière profané dans un autre pays ? *Un cimetière juif profané est-ce plus grave qu’un cimetière chrétien, ou d’une autre religion ?

Des centaines de cimetières sont profanés dans le monde, en France, en Algérie, et dans ce pays cela nous concerne puisqu’il s’agit de cimetières où reposaient des français, mais cela ne réveille pas toutes les consciences en France, en tous les cas pas les mêmes !

*Fin 2005, une délégation d’anciens de Mers-el-Kebir (Algérie) visite le cimetière où reposent les plus de 1300 victimes de cette tragédie (juillet 1940). Une découverte terrible les attend : le cimetière laissé à l’abandon depuis 1993 (date à laquelle le «Souvenir Français» a cessé de s’en occuper pour raisons de sécurité) a été vandalisé et profané. Plus une seule croix debout, les plaques ont été dévissées. La tombe de l’amiral Darlan fracassée, le mausolée dans lequel sont déposés les ossements des marins non identifiés est à ciel ouvert. La délégation des marins est révoltée. (De nombreuses photos sont prises par l’un des participants, Raymond Quessada)

Le gouvernement français interpellé se permet, avec l’accord des autorités algériennes, de raser les tombes et de remplacer les croix par des blocs de béton afin de ne pas provoquer l’actuelle République algérienne alors que la très grande majorité des victimes est originaire de Bretagne, donc catholique.

En 1940 Mers-el-Kebir fut une honte pour De Gaulle et l’Angleterre, mais en 2005 ce fut une honte pour la France et pour son gouvernement d’avoir cédé à cette humiliation.

Il s’agissait là de la plus grande profanation d’un cimetière dans le monde et je ne me souviens pas d’une indignation nationale !

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Loic, Mansard Professeur
      Partager sur Facebook Twitter Google + Oui, ce frémissement dans ce pays est très sensible: Il est surtout perceptible chez les gen...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Nanouche, blogueuse
      Partager sur Facebook Twitter Google + Ni plus ni moins. À défaut d’intelligence, cinq ans de vice pour aujourd’hui conserver le po...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer