• ads
jean marc ayrault

Jean-Marc Ayrault ne se représente plus, fin de carrière politique d’un incompétent

De Dr Thierry Michaud-Nérard, Pédopsychiatre
. Politique
28 février 2017
55 Vues
Dr Thierry Michaud-Nérard Pédopsychiatre
Dr Thierry Michaud-Nérard
Pédopsychiatre

Inutile d’espérer réduire les contradictions de la gauche au pouvoir. Avec le PS à l’agonie, il y a tout à la fois le Macron algérien, les crimes contre l’humanité et Hamon Zémerveilles, avec la rente universelle.

Enfin une bonne nouvelle, après la défection de Hollande : Le Figaro : « Jean-Marc Ayrault ne briguera plus de mandat. (Le prof d’allemand et) ex-premier ministre et ministre (suppléant) des Affaires étrangères, estime que « l’honneur de la politique, ce n’est pas de s’accrocher tout le temps… J’estime que c’est ma responsabilité de transmettre à d’autres générations… Je peux être utile. Je peux soutenir, je peux m’engager dans la société civile. Ça peut être l’occasion pour moi de donner un retour d’expérience, avec des cours que je pourrais donner ici ou là » (Ouest-France). Le Monde : « Jean-Marc Ayrault prévoit de se retirer de la vie politique… Il a annoncé son futur retrait de la vie politique à Bonn, en Allemagne, à l’occasion d’une réunion du G20… Nommé premier ministre de Hollande en 2012, il a quitté le gouvernement en mars 2014, (limogé par Hollande) avant de revenir (comme supplétif), au Quai d’Orsay, en février 2016. »

Dans un entretien au quotidien régional (Ouest-France) Ayrault veut prendre du temps « pour sillonner les routes de France » et pour être avec sa « famille, [ses] enfants et [ses] petits-enfants« . Interrogé sur son soutien à un candidat à l’élection présidentielle, Ayrault a répondu que le candidat socialiste, Benoît Hamon, était en train de s’organiser, il débute juste sa campagne… Il y a du temps de perdu, et pour le moment, les conditions ne sont pas réunies pour être au second tour… » Challenges : « Une chose est sûre, je ne pourrai pas me résigner à devoir choisir entre (François) Fillon et (Marine) Le Pen. Ce serait insupportable ».

Le couple Hollande-Ayrault a renoncé à toute ambition romantique et francophile. Les prophètes de la gaieté GOF-LGBT ont été des propagandistes francophobes, islamophiles et christianophobes. Comment les électeurs peuvent-ils s’y retrouver ? Et le faut-il absolument ? Pour désorienter les électeurs, les télés ont mis en scène l’affaire Fillon. La mise en scène complotiste de l’affaire Fillon sur BFMTV de gauche a cru pouvoir faire éclater une bombe médiatique avec les révélations du Canard en pleine campagne présidentielle. La télé-pub BFMTV vulgaire a lancé le lynchage médiatico-judiciaire anti-Fillon pour influer sur le choix clair des électeurs de la primaire de la droite et du centre. « L’abominable vénalité de la télé vulgaire de gauche » a été si calamiteuse que Fillon, un temps fragilisé, a retrouvé derrière lui, avec le temps, les électeurs de droite.

La télé vulgaire de gauche a alimenté des doutes dans la population, à sa plus grande satisfaction. La seconde cible a été Marine Le Pen, qui devait voir la confiance de son électorat se décomposer, et la Droite Nationale sombrer sous « les coups foireux des télé-journaleux de l’anti-France ». Pas de bol pour la bonne conscience complotiste des télé-animateurs-usurpateurs médiocres, ignares et incultes anti-Le Pen. Malgré les télé-journaleux calamiteux de l’anti-France, Marine Le Pen ne cesse de progresser en intentions de vote dans les sondages. Les télé-journaleux de l’anti-France, qui n’aiment rien tant que faire exploser des bombes médiatiques, veulent se présenter comme le rempart médiatique socialo-populiste de l’industre du mensonge pour contrer le FN et pour la confiscation de l’élection présidentielle pour la gauche médiocratique à l’agonie.

Hollande a voulu faire croire qu’il serait « un homme à paradoxes plutôt qu’un homme à préjugés » pour espérer gagner des gens de peu d’esprit à la thèse fumeuse des « migrants, un bienfait pour la France » et pour ne pas présenter son bilan sous la forme d’actes de gouvernance socialo-populiste désordonnés, chaotiques, imprévisibles. Un électeur averti devrait pouvoir découvrir le système immigrationniste socialo-populiste qu’il a bâti dans le suivisme de Merkel. Avec succès : Hollande qui a fait naître le soupçon immigrationniste ne peut échapper au piège de l’islamisation à marche forcée. De là, les électeurs ont bien compris que seule Marine Le Pen pourrait inverser le cours de l’islamisation avec beaucoup de vérité, ce que les électeurs de la Droite Nationale ont toujours voulu éviter. Le couple Hollande-Ayrault a affirmé tout et son contraire, sans craindre les conséquences de toutes ces contradictions. Cette attitude irresponsable est reprise par Bébé-Macron.

Marine Le Pen, c’est la fin de la célébration de la société médiocratique islamisée du couple Hollande-Ayrault. Si Hollande n’a jamais eu la carrure d’un homme politique, il n’a jamais eu non plus l’envergure d’un homme d’État ! Hollande n’a jamais eu le sens de la distance sans lequel il n’y a pas de grandeur en politique. Préférant faire des procès en islamophobie, il est resté loin de l’élan émancipateur des Lumières. C’est ce qui lui a fait perdre tout contact avec les familles et la population qui travaille, aussi avec le monde d’en bas, celui de l’humanité souffrante. Le couple Hollande-Ayrault témoigne d’une vie politique dépourvue de tout sens des responsabilités, ce qui est devenu intolérable pour les électeurs, avec les fables des « ABCD de l’égalité » et de la propagande homosexuelle, bi-, trans-, du lobby GOF-LGBT à l’école pour le salut des âmes Transgenre.

À peine Hollande a-t-il humilié la raison en politique que le peuple reprend sa force libératrice pour que le président de la normalitude oisive profite enfin de la retraite. À peine a-t-il été discrédité par l’histoire des « migrants, un bienfait pour la France » qu’il veut inventer une autre tromperie, sous le nom de Macronisme déglingo-mondialiste, incapable de retrouver la moindre trace d’intelligence en politique politicienne. À peine le vague d’un programme imaginaire selon Bébé-Macron est-il éventé, que « les journaleux de l’anti-France » s’en prennent à Marine Le Pen qui caracole en tête dans les intentions de vote mesurées par les sondages.

À C’ dans l’air, ce mardi 21 février, on a eu droit à un lynchage médiatique en règle anti-FN de Marine Le Pen. « Les journaleux débateurs médiocres de l’anti-France-télévisons » reconnaissaient cette réalité que « plus la caste politico-médiatique officielle gauchisante s’en prenait à Marine Le Pen, plus les sondages lui étaient favorables« , fracassant leurs espoirs de nuire à la seule candidate patriote de la Droite Nationale. Ces résultats contraires au complotisme des médias corrompus de la gauche à l’agonie provoquent ressentiment, fureur, clameurs et colère chez « les journaleux de l’anti-France », déçus par la bonace de Hollande l’audacieux. Ils savent pourtant mieux que personne combien la rupture est nécessaire avec le couple Hollande-Ayrault et le PS à l’agonie. Avec Marine Le Pen, la vraie France qui travaille sera très vite réanimée dans une « nouvelle perspective de progrès national« . Le peuple doit rester éveillé pour « vaincre l’ankylose socialiste« . L’esprit du peuple en alerte doit pouvoir « lutter sans faiblesse« , après avoir bien cerné ses adversaires. Le spectacle du monde socialiste hostile qui l’entoure, il doit absolument chercher à le vaincre, avant de pouvoir convaincre.

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Dr Thierry Michaud-Nérard, Pédopsychiatre
      Partager sur Facebook Twitter Google + Les politiciens UMPS de tous bords depuis Mitterrand-Chirac-Hollande ont mis En Marche la ma...
      Les moutons enragés, Blogueurs lesmoutonsenrages.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Ça ! c’est pas bon pour le gouvernement, comment va-t-il assurer ses fonctions régaliennes s...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer