• ads
siege-ratp

Licenciée pour sa foi catholique par la RATP, la cour de cassation lui rend justice

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
28 février 2017
77 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Ce qu’il y a de sympathique avec l’ensemble des médias, c’est que ceux-ci n’écrivent jamais sur les vrais sujets qui intéressent les français. Ils font des tonnes sur les starlettes de la téléréalité, ou sur les amours de François Hollande etc. Ils relatent encore moins sur les dérives dans leur propre corporation. Il ne faut jamais critiquer un journaliste ou un média quelconque ce serait le retour aux « heures les plus sombres de notre histoire ».

C’est ainsi qu’une information a été totalement occulté par nos élites médiatiques, ainsi une salarié de la RATP s’est vue licencier pour fautes graves car celle-ci « pour respecter sa foi catholique, qui l’empêche de “jurer”, l’agent a demandé à pouvoir employer l’expression “Je m’engage à…” en remplacement de l’intitulé initial, “Je jure de …”, lequel n’est d’ailleurs pas imposé par la loi de 1845 précédemment mentionnée. »

Allez je vais dire que je comprends la décision de la RATP de ne pas transiger avec ses propres règles concernant cette dame, vous voyez jusqu’où je vais, essayant d’être le plus objectif possible, mais pourquoi l’entreprise publique n’applique pas cette fermeté contre tous ces employés fichés S ? La question mérite d’être posée. Nous savons tous que cette entreprise est un nid à communautariste et futurs djihadistes, seulement contre ces gens la RATP n’a pas le même courage.

Ce sont ces attitudes que je dénonce chaque jour sur La Gauche M’a Tuer, elles sont insupportables. La force contre les uns, les nationaux, la faiblesse contre les autres, les envahisseurs.

Encore une fois on démontre la volonté de nos élites mondialisées de communautariser notre pays, de l’américaniser, car il s’agit de leur modèle de société. Elles militent pour une France monde, une France sans histoire, sans frontière, sans repère commun. Pour elles la France n’est pas une nation mais une terre vierge censée accueillir le monde en son sein. L’étranger est supérieur à l’indigène français c’est une de leur règle. La culture française et la religion chrétienne qui a fait depuis 1500 ans doivent être détruites. C’est tout le sens de leur combat.

SOURCE VALEURS ACTUELLES

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Bulletin de réinformation,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le Conseil d’Etat estime que, dans l’enceinte des mairies, les crèches sont prohibées par la...
      Bulletin de réinformation,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le gouvernement Macron a trouvé une nouvelle idée pour faire progresser le Grand remplacemen...
      Marie-christine De La Vega, blogueuse
      Partager sur Facebook Twitter Google + La France c’est 36 680 communes, plus de 600 000 élus, 5,5 millions de fonctionnaires 577 dé...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer