• ads
trump syrie

Donald Trump bombarde : 59 missiles, 4 à 6 morts… Et alors ?

De Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/,
. Internationale
7 avril 2017
30 Vues
Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/
Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/

La semaine dernière, donc, l’armée d’Assad a bombardé un quartier de la ville d’Idlib. Les uns nous disent que c’était des bombes chimiques, les autres nous disent que l’aviation syrienne a bombardé un entrepôt tenu par les rebelles, entrepôt dans lequel, pas de bol, il y avait des produits chimiques. Va savoir qui a raison, personne à ce jour n’est capable de le dire. Résultat: près de 90 civils tués, dont des enfants; enfin civils, c’est là aussi  ce que l’on nous dit… Ces gens se font la guerre et on s’étonne et s’indigne qu’il y ait des morts… Passons !

Le monde entier, sauf peut-être moi, s’offusque de cette nouvelle horreur et réclame des sanctions. L’ONU est en colère, comme d’habitude. Des pays, dont la France, réclament que soit votée une résolution visant à condamner ce massacre. Mais là aussi comme d’habitude, la demande n’aboutit pas.

Alors, sans attendre une éventuelle enquête internationale, pour punir Assad et montrer qu’il a des coucougnettes plus grosses que ce que l’on pense, Trump, après avoir préalablement prévenu les Anglais, les Russes et les Syriens, a fait lâcher 59 missiles Tomahawk sur la base aérienne syrienne de Shayrat. Bilan: entre 4 et 6 morts ! Jamais je n’ai vu de ma vie, et pourtant j’en ai vu quelques unes, une base aérienne avec si peu de monde. Passons…

Et ce matin, Anglais, Français et une partie des Américains ainsi que nombre de pays dans le monde s’offusquent du fait que Trump ait fait exactement, certes sans mandat de l’ONU, ce que Américains, Anglais et Français voulaient faire en 2013 pour dézinguer Assad.

Avant que Obama et Cameron se déballonnent laissant notre Présiflan Gros-Jean comme devant continuer à prêcher, dans le désert, pour des frappes sur la Syrie.

Pour un peu, on en rigolerait !

Les Russes, pour d’autres raisons, ne sont pas contents et on les comprend. Ils ne cessent de soutenir Assad depuis des années et, reconnaissons-le, il aura fallu attendre que Poutine passe, sans mandat de l’ONU mais sur invitation d’Assad, à l’action pour que Daesch perdent enfin du terrain.

Bref, ce matin, le monde entier, sauf moi peut-être, angoisse à l’idée de savoir quelles seront les réactions des différents intervenants et quelles suites seront données à ce bombardement américain.

Et bien je vais vous dire ce qu’il va se passer. Il ne se passera rien. Certes, ça va faire du bruit; les dirigeants de la planète vont faire des tas de moulinets avec leur bras, pas forcément dans le même sens selon qu’ils soutiennent, ou pas, Assad, ça va durer quelques jours, peut-être une semaine ou deux, épicétou. Notre flan national va réunir un conseil de sécurité et prouver ainsi au monde entier qu’il est encore président et il nous fera comprendre que la situation internationale est trop critique pour qu’on se laisse tenter par les populismes… comme d’habitude. Et puis ça se tassera, la guerre en Syrie continuera et nous passerons à autre chose… sans se poser la question de savoir comment on pourrait réformer une ONU décidément totalement impuissante pour résoudre les grands problèmes du monde. Comme d’habitude, en somme !

Sur ce bonjour chez vous !

Bonus track: Rendons tout de même grâce à Trump de nous avoir permis, avec ce bombardement, de causer un instant d’autre chose que de cette interminable et pénible campagne présidentielle française.

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Jack Chevalier, Directeur de la com
      Partager sur Facebook Twitter Google + Édouard Philippe 1er ministre, conflit d’intérêt, à la fois député et responsable de l...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Maxime Tandonnet Maître de conférences maximetandonnet.wordpress.com,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il paraît que nous sommes en cours de recomposition politique. D’après l’air du temps, nous ...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer