• ads
l-orgasme-mediatique (1)

Les journalistes en extases lors de l’investiture de Macron, ont montré qu’ils continueront la désinformation

De Christian Balboa, je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
. Politique
15 mai 2017
98 Vues
Je suis stupide j'ai voté Hollande je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
Christian Balboa
je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr

Ça y est … Ils ont enfin joui !

Après plusieurs mois de préliminaires torrides, après avoir fait une cour pressante et complaisante à l’objet de leurs désirs, avec une libido chauffée à blanc dont ils déversaient jour après jour le trop-plein sur leurs antennes respectives, la classe médiatique a enfin joui, devant le triomphe de son champion ! Comme dans une grande partouze qui réunissait tous ces journalistes conquis, dans une même adoration béate, dimanche matin, ils ont joui ensemble dans de longues tirades enamourées pleines de métaphores ampoulées !

C’est dans un article de Marianne, intitulé : « L’intronisation d’Emmanuel Macron tourne à l’extase chez les commentateurs télé » que Xavier Frison a réunit tout un florilège des meilleurs commentaires télévisés. En voici des extraits :

En ce dimanche matin, le service public était particulièrement en forme, à l’heure de semer sur le parcours du nouveau président mille qualificatifs plus élogieux les uns que les autres. Compilés par certains twittos, dont le journaliste Samuel Gontier, les saillies des commentateurs de France 2 ne laissent guère planer de doutes sur la cote d’amour d’Emmanuel Macron auprès de ces derniers. Florilège.

  • Franck Ferrand : « Il a monté les marches quatre à quatre, à une vitesse incroyable. Ça rappelle Jacques Chaban-Delmas ».
  • Laurent Delahousse : « Ce visage, ce masque d’Emmanuel Macron, cette gravité qui arrive ».
  • Laurent Delahousse, voyant Macron prendre une femme en larmes dans ses bras : « c’est le protecteur de la Nation qui se présente à nous« .
  • Un intervenant de France 2 : « Des personnes se sont réfugiées dans ses bras. Autrefois, les rois touchaient les écrouelles* le lendemain du sacre, il y a un peu de ça« .
  • Eric Fottorino : « C’est un alliage. Les aciéries font des métaux spéciaux. Il est d’un autre métal ».
  • Serge Moatti, le réalisateur des grands moments de la gauche : « L’image de Gérard Collomb bouleversé, ça me fait penser à Mitterrand embrassant Mendès-France ».
  • Un commentateur : « Il y a cinq ans, on parlait de la pluie, là on parle d’Emmanuel Macron. Quelque chose a changé ».
  • Ruth Elkrief : « C’est la marque d’Emmanuel Macron. Tout en rendant hommage à tous les présidents qui l’ont précédé (…) lui, il veut trancher. C’est le personnage Macron qui parle, sa jeunesse, son énergie, sa volonté de rendre les choses différentes ».
  • Ludovic Vigogne, journaliste à l’Opinion : « On voit que l’alignement des planètes continue pour Emmanuel Macron : aujourd’hui il fait beau, et en plus la passation d’Emmanuel Macron tombe un dimanche. C’est génial ! »
  • Sur le plateau de BFMTV : « On est vraiment dans l’invention d’une politique, la redéfinition d’une fonction en direct, c’est très inédit. »
  • Entendu sur BFMTV : « On retiendra quand même cette image spectaculaire d’Emmanuel Macron sur cet engin militaire ».

Et j’ai gardé la meilleure pour la fin, que l’on doit à France 2 :

« C’est l’investiture la plus romanesque de la Ve République« ,

« On est véritablement dans le roman, et même, osons le mot, dans l’épopée« .

Je ne résiste pas à ajouter quelques autres déclarations délirantes :

  • Guillaume Dubois, directeur de l’Express : « Emmanuel Macron est celui en qui plusieurs générations placent un bel espoir… la France est jeune, la France y croit, la France est de retour ! »
  • Christophe Barbier, enthousiaste : « Quelque chose est né en ce début de mai, plus inédit et plus radical encore que le chambardement de 1981. Il ne faut pas regarder ce que cette révolution a détruit, ruines encore fumantes des partis traditionnels et des ambitions d’antan, mais ce dont elle pose les premières pierres : des fondations qui s’appellent espérance et, peut-être, un édifice qui se nomme nouvelle France« .
  • Jacques Attali : « Macron, un homme exceptionnel, un aimant qui attire la chance et fait de son âge et de sa décontraction une arme fatale« .
  • Stéphane Bern : « Il a la vraie noblesse de cœur et d’intelligence qu’on ne rencontre que chez les ‘royaux’ ».

Voici la conclusion, fort juste, de l’article de Marianne :

Dans L’Alouette, pièce sur Jeanne d’Arc, Jean Anouilh faisait dire à l’un de ses personnages :

« La propagande est une chose sommaire. L’essentiel est de dire quelque chose

de très gros et de le répéter souvent, c’est comme cela qu’on fait une vérité ».

Certains ont compris la leçon.

Toutes ces belles déclarations enflammées ont permis de ne pas trop insister sur la faible présence des Français tout au long des Champs-Elysées … Il est vrai cela aurait dénoter dans cette journée … inoubliable !

*Ecrouelles : Nom ancien de l’adénite cervicale chronique, d’origine tuberculeuse, qui donnait lieu à un abcès froid qui se fistulisait durablement, puis laissait des cicatrices. (Les rois de France étaient censés guérir les écrouelles par imposition des mains, le jour de leur sacre.)

 

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Christian Balboa, je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
      Partager sur Facebook Twitter Google + Nous sommes nombreux à nous demander d’où vient la tiédeur des syndicats vis-à-vis de la réf...
      Eric Verhaeghe Chef d'entreprise, eric-verhaeghe.fr
      Partager sur Facebook Twitter Google + Selon la Lettre A, le gouvernement pourrait faire l’objet d’un remaniement fin septembre, da...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer