• ads
candidat macron

67% des électeurs d’En Marche ne connaissaient pas les candidats Macron aux législatives

De Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
. Politique
26 juin 2017
50 Vues
Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain
Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain

« Si votre ramage se rapporte à votre plumage vous êtes le Phénix de ces bois »

Emmanuel Macron est donc le Phénix de la France, mais le corbeau, sur son arbre perché, n’avait pas de programme politique, seulement un fromage dans son bec :

(Ce fromage vaut des millions : députés 37.280 x 308 = 28.258.240 – Voix 7.826.000 x 1,42 = 11.112.920 soit un fromage de 39.269.232 euros)

Il n’ouvrait pas grands les bras à l’immigration.

Il n’augmentait pas la CSG des « riches retraités » à 1200 euros/mois.

Il ne traitait pas de criminels les « Français d’Algérie » et n’accusait pas la France de « crime contre l’humain ».

Et pourtant ils l’ont élu, lui le « Macron », le plus beau, le plus intelligent, le plus jeune…mais surtout le moins con !

Qui a dit que les français étaient des « veaux » ? De Gaulle, si j’ai bonne mémoire, non ?

Lors de l’élection présidentielle ils ont voté pour Emmanuel Macron :

Femmes : 41% pour son physique.

26% pour son intelligence.

24% contre Marine Le Pen.

9% pour son programme.

Hommes : 51% pour son intelligence

26% pour son programme

23% contre Marine Le Pen

La suite logique s’est confirmée dimanche avec les élections législatives : 49% des votants (8.926.000 sur 19.176.177) ont envoyé les candidats LREM à l’Assemblée Nationale.

67% de ces près de 9 millions ne connaissaient absolument pas les candidats pour lesquels ils ont voté.

30% ont voté pour eux contre le candidat de la France Insoumise ou du Front Nationale et 14% seulement pour le programme présenté par le président de la République et défendu par le nouveau gouvernement.

En conclusion : une « chèvre » ou un « bouc », accolé sur les affiches au portrait d’Emmanuel Macron, aurait été élus également.

Mais, toute réflexion faite, n’est-il pas normal que les animaux domestiques se soutiennent : veaux, vaches, cochons, couvées, chèvres, boucs, etc. ?

Il sera particulièrement intéressant de surveiller l’état de la « basse-cour » au cours des prochains mois et d’en tirer les conséquences en 2022 !

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Serge Federbush, Blogueur http://www.delanopolis.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Très intéressantes révélations dans Capital de ce jour : le Contrôleur financier du ministèr...
      Eric Baumgartner Chef d'entreprise,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il existe plusieurs méthodes pour dresser le bilan de l’action d’un gouvernement, et celle q...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer