• ads
nicolas hulot

Nicolas Hulot déclare la guerre aux automobilistes, ils verront les taxes sur le carburant exploser

De Paul Le Réactionnaire, Blogueur et Youtubeur politique
. Economie
29 juin 2017
192 Vues
Paul le Réactionnaire blogueur « société »
Paul Le Réactionnaire
Blogueur et Youtubeur politique

Je vois passer sur les réseaux sociaux de nombreux posts concernant la nouvelle fiscalisation du diesel.

Nicolas Hulot, ministre de l’écologie, a déclaré que la taxation du diesel va rejoindre celle du gazoil. Les français ont bien compris que l’alignement se ferait du bas vers le haut, c’est-à-dire que la taxation du diesel va augmenter. Le problème majeur est qu’aujourd’hui 70% des français possèdent des véhicules fonctionnant au diesel et qu’une augmentation des taxes va grever le budget de la majorité des familles françaises.

Voilà l’exemple des conséquences d’une mauvaise politique. Pendant des années la France a investi sur le diesel, a misé, a parié sur ce carburant qui était alors connu pour être le moins producteur de dioxyde de carbone. En 1982, 9,9% des véhicules des français fonctionnaient au diesel, en 2012 le chiffre atteint 70,8%. Le diesel est aujourd’hui responsable de 87% des particules émises par le trafic routier en France. Cela s’explique bien évidemment par la grande quantité de véhicules roulant au diesel mais aussi par le fait que le diesel émet plus de monoxyde de carbone ou de dioxyde d’azote que tous les autres carburants. Moins de dioxyde de carbone donc mais plus de toutes les autres particules.

Les politiques français ont fait le mauvais pari. Alors que l’Italie a parié sur le GPL ou le méthanol, que la Suisse a fait, comme Israël, le pari de l’électrique, que les scandinaves ont développé grandement les transports en commun électrique, la France a misé sur le carburant le plus polluant qui soit. En termes de trafic routier la France est l’une des grandes pollueuses de la planète. Aujourd’hui, les chiffres le prouvent.

Ajoutons qu’en 2012, l’organisation mondiale de la santé a lancé un cri d’alarme sur la dangerosité du diesel sur la santé publique. En 2012. Il y a donc cinq ans ! Il y a donc au moins cinq ans que le gouvernement français sait que tôt ou tard le diesel devra être supprimé des pompes. Et pourtant rien ne fut fait. Alors aujourd’hui on a l’idée de taxer davantage le diesel en faisant le pari que les français changeront leurs véhicules. Comment ? Et par quoi ?

Comment changer de véhicule lorsque l’on a du mal à boucler les fins de mois ? Et pour quel autre modèle ? Il y a très peu de pompe GPL en France et encore moins de pompe à méthanol.

La situation est une impasse. Mais le gouvernement actuel ne s’en préoccupe pas. Taxons d’abord, réfléchissons ensuite. Si le gouvernement veut supprimer le diesel et le gazoil à terme (dans 15-20 ans ce sera une nécessité) il doit dès maintenant baisser la fiscalité sur les véhicules roulant au gaz (véhicules sécuritaires par ailleurs- je roule personnellement au gaz depuis des années), financer la recherche sur l’électrique, développer le transport en commun électrique et baisser le coȗt moyen du ticket, changer le modèle d’assurance en France et instaurer des centres étatiques de contrôle des véhicules en lien avec des garages privés ( donc contrôle technique moins chers et plus performants- de fait l’assurance baissera également). En d’autre terme, l’état va devoir moderniser le parc automobile français et trouver des solutions alternatives au véhicule individuel.

Ainsi, d’autres solutions que la taxation à tout crin existent. Et si le gouvernement souhaite réellement dé-dieseliser (oui j’invente ce mot- et alors ?) le parc automobile français il doit aider financièrement les français (déjà exsangues financièrement) par la création de prime et donc un rachat des véhicules diesel aux français désireux de changer leur véhicule.

Réfléchissons d’abord, taxons ensuite ! Et non l’inverse. Surtout lorsque l’on a eu cinq ans pour y réfléchir et agir…

Si vous aimez mes écrits, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/Paullereactionnaireofficiel/?ref=aymt_homepage_panel

Et Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCLJ9WtC9PoiwvVzpzyTcrrA

Et si vous le souhaitez-vous pouvez me soutenir sur Tipeee : https://www.tipeee.com/paul-le-reactionnaire

 

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Marie-christine De La Vega, blogueuse
      Partager sur Facebook Twitter Google + La France c’est 36 680 communes, plus de 600 000 élus, 5,5 millions de fonctionnaires 577 dé...
      Marie-christine De La Vega, blogueuse
      Partager sur Facebook Twitter Google + Les dirigeants français véreux pillent leur pays. Le Gouvernement actuel a une façon de se m...
      Citoyen indigné Blogueur, uncitoyenindigne.wordpress.com
      Partager sur Facebook Twitter Google + Je m’indigne, tu t’indignes, il s’indigne, nous nous indignons, vous vous indignez, ils s’in...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer