• ads
laetitia ava

Le député En Marche Laëtitia Avia agresse et mord un chauffeur de taxi pour une course de 12€

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
5 juillet 2017
402 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Elle est belle cette nouvelle façon de faire de la fameuse nouvelle génération macroniste. Mais pour qui prend-il les Français ? Ce ne sont pas les coups de pinceaux sur une façade désuète qui permettra le recommencement dans des bases saines d’un système vicié jusqu’au plus profond de sa constitution.

Sous prétexte de faux renouvellement, on met des personnalités pour la plupart avec des passés troubles et sûrement des futurs qui ne seront pas reluisants. On ne cherche pas l’intelligence, ou la connaissance, mais des symboles qu’ils soient de genre, ethniques ou religieux. Mais monsieur Macron vous n’avez rien inventé sur les questions de diversité, déjà au 18ème siècle le chevalier de Saint-George honoré par sa bravoure était conseiller du roi, ou le père noir d’Alexandre Dumas était général de l’armée nationale. C’est dire l’avance Française par rapport au reste du monde.

Ainsi, nous apprenons ce jour que « La nouvelle députée LREM, Laëtitia Avia, aurait mordu un taxi, le 23 juin dernier, pour une banale histoire de carte bleue et de terminal bancaire défectueux. »

« La députée reconnaît la morsure »

« Selon le Canard enchaîné, les policiers municipaux de Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne, ont été appelés sur les lieux d’une altercation entre un conducteur de taxi et sa cliente, vendredi 23 juin, vers 23h30. À l’arrivée des policiers sur place, « la cliente du taxi, sur un ton condescendant, nous annonce verbalement son identité ainsi que sa qualité de parlementaire », explique les policiers dans leur rapport. Il s’agit de Laëtitia Avia. »

Beau pedigree n’est-il pas ? Et oui ce seront eux qui vous représenteront à l’Assemblée, au gouvernement et dans l’administration. On voit ce qu’il en est aujourd’hui en 2017, vous verrez les conséquences de ces politiques en 2022.

SOURCE VALEURS ACTUELLES

  • Commentaires

    Commentaires