• ads
macron migrant

M. Macron et si vous demandiez aux Français si ou non ils veulent accueillir les migrants en France ?

De Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
. Politique
31 août 2017
115 Vues
Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain
Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain

Excellente suggestion faite ce 28 juillet à Orléans : sélectionner les demandeurs d’asile sur place, en Afrique « L’idée étant d’éviter que des gens prennent des risques fous, alors qu’ils ne sont pas éligibles à l’asile »

Il me vient cependant quelques réflexions qui mettent un bémol à votre nouvelle et brillante idée :

*Rien n’empêchera ceux qui ne seront pas éligibles à tenter tout de même le voyage.

*Quel sera votre réponse dans de tels cas qui, soyons-en certain, se présenteront ?

*Quelle est votre « idée » en ce qui concerne les dizaines de milliers de « demandeurs d’asile » déjà installés en France ?

*Il ne faudrait pas que soient « éligibles » uniquement les hommes jeunes et sans famille, comme c’est le cas actuellement, et depuis des années. Ces hommes jeunes doivent rester dans leurs pays pour lutter et non pour fuir.

*La seule politique de dissuasion et de suspendre toutes aides et assistances à ceux qui ne sont pas « éligibles » afin de ne pas les inciter à risquer leur vie en tentant le voyage par « passeurs ». Les pays qui ne leur offrent ni aide ni assistance n’ont pas de « migrants » !

Réflexion également sur votre déclaration ce même jour à Orléans : « Pour les persécutés, combattants de la liberté, je serai intraitable. Ils doivent être accueillis sur notre territoire. Les laisser errer de frontière en frontière, ce n’est pas la France. »

Pour les « persécutés » je veux bien vous suivre, mais pour les « combattants de la liberté » je pense que vous vous fourvoyez car, si vous les aider à fuir leurs pays, où, théoriquement, ils se battent pour cette liberté, il y fort peu de chance que ces pays y accèdent un jour prochain car, faute de combattant !

Les « combattants de la liberté » se battent pour leurs pays et non pas en fuyant pour être à l’abri dans des pays d’accueil !

Votre proposition, Monsieur le président, n’a aucun sens pratique.

Elle ne freinera pas l’invasion de « migrants », bien au contraire, elle l’accentuera et nous allons donc accueillir des dizaines de milliers de « demandeurs d’asile » reconnus par l’Ofpra, sous contrôle du HCR (Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies).

Mais, au fait, Monsieur le président, pourquoi ne demandez-vous pas leur avis aux Français par référendum ?

Même ceux qui vous ont élu, en particulier les centaines de milliers de « retraités », qui sont devenus vos « vaches à lait », voteront contre votre proposition, si vous osez, faites-le, Chiche !

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Serge Federbush, Blogueur http://www.delanopolis.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Très intéressantes révélations dans Capital de ce jour : le Contrôleur financier du ministèr...
      Eric Baumgartner Chef d'entreprise,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il existe plusieurs méthodes pour dresser le bilan de l’action d’un gouvernement, et celle q...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer