• ads
députes-algeriens

Insécurité à Paris : Un député algérien sauvagement agressé par des voyous. Bienvenu en France

De Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
. Société
11 septembre 2017
68 Vues
Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain
Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain

Cela n’était encore jamais arrivé à Paris, en Algérie oui, mais pas dans la capitale de la France : un député algérien, membre du FLN (Front de Libération Nationale), Chabni Fathallah, 53 ans, a eu la mauvaise idée de venir en touriste passer une semaine à Paris, en compagnie de sa mère.

Cette dernière souffrante a été conduite par Chabni à l’hôpital Lariboisière, près de la gare du Nord, dans le Xe arrondissement pour être soignée.

Imprudent et n’étant pas très au courant de l’insécurité qui règne dans la capitale, il s’est cru autorisé à rentrer à pied vers son hôtel situé dans le 18e.

Deux individus l’ont sauvagement agressé, le frappant violemment, le jetant à terre pour lui dérober sa montre et son portable alors qu’il circulait rue de Maubeuge.

Bien entendu Chabni n’a pas vu leurs visages mais on peut le rassurer, s’il les avait vu il se serait cru à Alger.

Chabni s’est rendue au commissariat du 18e pour déposer plainte contre X !

Cette anecdote, somme toute fort courante à Paris et dans de nombreuses villes de notre beau pays, qui a battu cette année le record d’affluence des touristes étrangers, mais également des vols et des agressions, m’a remis en mémoire une charmante historiette :

**Un jeune et talentueux footballeur irakien est engagé par le PSG et, ce jour-là, il fait partie de l’équipe qui joue contre l’OM.

Le PSG mené 1 à 0, le jeune irakien fait sa rentrée sur le terrain et il marque le but de l’égalisation, puis un second, celui de la victoire.

C’est du délire au Parc des Princes. Ses coéquipiers se jettent sur lui pour l’embrasser et le féliciter.

Dès sa rentrée aux vestiaires il téléphone à sa mère.

-Bonsoir maman, j’ai marqué deux buts et je suis félicité par tout le monde et les médias vont parler de moi, je suis très heureux.

-C’est bien, mon fils, je suis très heureuse pour toi.

-Et toi, maman, comment s’est passée la journée ?

-Ma journée ! Ton père a été abattu en pleine rue, ton frère s’est fait arrêter en possession de drogue et ta jeune sœur a été violée dans la cave d’un immeuble.

-Désolé, maman, vraiment désolé !

-Désolé, mon fils, tu peux l’être. C’est toi qui nous as fait quitter Bagdad pour venir vivre dans le 93 !

Désolé Chabni, vraiment désolé, pourquoi ne vous êtes-vous pas renseigné avant de venir en visite touristique en France ? Vous devriez pourtant savoir, en tant que député algérien, que nombreux sont les délinquants qui quittent l’Algérie, où ils sont sévèrement, trop sévèrement, punis par votre justice, pour venir exercer leurs multiples talents en France…Ne sont-ils pas « une chance pour la France » ?

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Serge Federbush, Blogueur http://www.delanopolis.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Très intéressantes révélations dans Capital de ce jour : le Contrôleur financier du ministèr...
      Eric Baumgartner Chef d'entreprise,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il existe plusieurs méthodes pour dresser le bilan de l’action d’un gouvernement, et celle q...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer