• ads
Abdelhadi-Sewif

La Belgique veut expulser le grand imam de la mosquée de Bruxelles, nous au contraire on préfère les garder

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Internationale
11 octobre 2017
1 View
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Je remarque au moins depuis que j’écris sur La Gauche M’a Tuer, que les pays étrangers font attention avec les ressortissants qu’ils acceptent ou pas, qu’ils s’impliquent dans la sécurité nationale, qu’ils sont souverains sur les règles à respecter lorsqu’on immigre chez eux. Enfin, même s’il existe c’est vrai un réel délitement en Europe occidental dû à un libéralisme sociétal un peu trop imprégné dans nos sociétés occidentales, ils ne font pas n’importe quoi, ils essaient de veiller au grain.

Par conséquent, ils jugent qu’un immigré déconne et bien ils le mettent dehors, tout simplement. Même s’ils pourraient être plus pressant et plus brut, c’est vrai, je ne le nie, mais au moins ils montrent une cohérence dans leur fonction de protection de leurs compatriotes.

Je vais prendre l’exemple belge, l’Etat national affirme que l’Imam de la mosquée de Bruxelles Abdelhadi Sewif est « très conservateur et dangereux pour la sécurité nationale », le secrétaire d’État belge à l’Asile et à la Migration Theo Francken, issu de la N-VA (nationalistes flamands), voyez l’intitulé du ministère qui ne pose aucun problème en Belgique et rappelez-vous en France celui de l’immigration, rajoute que « Il y a un problème avec la Grande mosquée de Bruxelles, tout le monde le sait. J’ai pris la décision de retirer la carte de droit de séjour de l’imam de cette mosquée », « On a eu vraiment des signaux très clairs que c’est un homme très radicalisé, salafiste, très conservateur et dangereux pour notre société et notre sécurité nationale ». Voilà une décision intelligente, donc merci au revoir et dehors, du travail bien fait.

Mais chez nous non, point de salut, on peut insulter la France, dire tout le mal qu’on en pense, y préparer des attaques contre elles, pratiquer l’inacceptable, et bien ici en terre macroniste ça ne gêne personne, qu’ils continuent au nom du vivre-ensemble et de la fameuse paix sociale qu’il faut préserver à tout prix. Nous en avons un à la mosquée de Paris payé par l’Algérie, agent donc étranger, peut-être même espion pour cet état, sûrement grassement payé par nos deniers, mais il est invité partout par la République puisque interlocuteur officiel.

A un moment il faut dire à ces gens, nous n’acceptons pas vos pratiques dehors et sans ménagement. Mais bon c’est pas demain la veille. Quand on pense que même la Belgique nous donne la leçon c’est dire où nous en sommes.

SOURCE OUEST FRANCE

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Je remarque au moins depuis que j’écris sur La Gauche M’a Tuer, que les pays étrangers font ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + C’est malheureux peut-on leur donner tort ? Peut-on leur en vouloir ? Ces gens ont décidé de...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Je vais pas vous dire que je suis un amoureux des allemands, ce n’est pas vrai, je leur repr...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer