• ads
président rsi

Les dirigeants du RSI percevront jusqu’à 10.000€ de primes cette année de vos cotisations pour services rendus

De Eric Verhaeghe Chef d'entreprise, eric-verhaeghe.fr
. Economie
11 octobre 2017
49 Vues
Eric Verhaeghe Chef d'entreprise eric-verhaeghe.fr
Eric Verhaeghe Chef d'entreprise
eric-verhaeghe.fr

Les dirigeants du RSI devraient faire une bonne affaire à l’occasion de l’adossement de leur caisse au régime général de la sécurité sociale. La CGT annonce qu’ils devraient percevoir une prime exceptionnelle entre 6.000 et 10.000€ pour « services rendus ». Celle-ci sera confirmée à l’occasion d’un séminaire de luxe préparant la disparition du régime.

Les entrepreneurs qui ont subi souvent dans une extrême douleur les très graves dysfonctionnements du RSI seront ravis d’apprendre que les cadres et dirigeants de ce régime percevront une prime exceptionnelle allant de 6.000 à 10.000€, pour service rendu à l’aube de leur adossement au régime général. Cette attribution de prime leur doublera leur variable annuelle.

Une fois de plus, donc, le terrible paradoxe du monde public et para-public frappe: plus tu es nul, moins ton système marche et plus tu gagnes d’argent! Face à cette désastreuse anti-culture d’entreprise, on comprend mieux pourquoi, en dix ans d’existence, le RSI n’est jamais parvenu à éradiquer ses innombrables pannes.

On notera aussi que les cadres dirigeants du RSI sont invités à un séminaire en « résidentiel » pour préparer la transition vers le régime général. Cette opération qui a tout du dernier repas sur le Titanic aura lieu au château de Ferrières, ancienne propriété des Rothschild, en Seine-et-Marne, et longtemps propriété de la Sorbonne. Les cadres sont logés à l’hôtel Paxton, qui propose un Spa. Une soirée karaoké leur sera proposée, avec possibilité de danser. C’est vrai que l’enterrement du régime, c’est la fête. Les organisateurs ont poussé le vice jusqu’à inviter un photographe qui propose des clichés style d’Harcourt.

À cette occasion, ils auront aussi le droit de regarder une interview d’Agnès Buzyn et de suivre une table ronde avec notamment Nicolas Revel, directeur général de l’assurance-maladie. Le séminaire se clôturera par une conférence de l’ancien directeur de la sécurité sociale Dominique Libault sur le thème du service public de la sécurité sociale.

Et un pas de plus, donc, vers l’étatisation complète de la sécurité sociale.

Capture-d’écran-2017-10-09-à-08.18.52

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Serge Federbush, Blogueur http://www.delanopolis.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + Très intéressantes révélations dans Capital de ce jour : le Contrôleur financier du ministèr...
      Eric Baumgartner Chef d'entreprise,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Il existe plusieurs méthodes pour dresser le bilan de l’action d’un gouvernement, et celle q...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer