• ads
mineur isolé

Le coût de l’aide aux mineurs étrangers isolés représente plus de 638,03 millions d’€/an toujours en augmentation

De Eric Verhaeghe Chef d'entreprise, eric-verhaeghe.fr
. Economie
12 octobre 2017
1 View
Eric Verhaeghe Chef d'entreprise eric-verhaeghe.fr
Eric Verhaeghe Chef d'entreprise
eric-verhaeghe.fr

Le Val-de-Marne est étouffé par l’augmentation constante de ses dépenses de fonctionnement. C’est ce que met en évidence le rapport de la Cour des Comptes sur le département. Près de la moitié de ces dépenses sont des aides sociales. Lorsque l’on se penche plus en détails sur ces dernières, on observe que les frais d’hébergements et de séjour ont explosé.

Concrètement, les dépenses sociales représentent 2,9 milliards d’euros entre 2011 et 2015. Sur la seule année 2015, elles atteignent 638,03 millions d’euros, soit une augmentation de plus de 20% par rapport à 2011. Comment expliquer ce phénomène ?

Une explosion due à l’augmentation de l’immigration

On peut expliquer l’explosion de ces chiffres par l’augmentation constante des frais de séjour et d’hébergement. C’est le poste qui a subi la plus forte hausse dans la période concernée (+20,64%), devant même les prestations et allocations d’aide à la personne (19,73%) et les dépenses liées aux assistantes maternelles (16,98%). Alors pourquoi une telle augmentation ? Et bien c’est simplement que le nombre de bénéficiaires a littéralement explosé durant cette même période. le département a vu arriver de plus en plus de mineurs isolés étrangers qui aujourd’hui représentent 1/4 du public pris en charge dans les structures adaptées.

Au cours de la période, les frais de séjour et d’hébergement en matière de protection de l’enfance augmentent de 62,4 % pour atteindre 109,57 M€ en 2015, sous l’effet de l’évolution importante du nombre de bénéficiaires (+ 35,14 %).

Source : p. 67 du rapport de la Cour des Comptes

 » Le Val-de-Marne, qui aurait dû recevoir 13 mineurs isolés, en a accueilli 185. Cela déstabilise les dispositifs d’accueil du département et a représenté une charge supplémentaire de 21 millions d’euros en 2015.  »

Christian Favier, sénateur-président PCF du Conseil départemental

Source : échange au sénat entre M. Favier et Christian Ekcert, secrétaire d’Etat

Un département qui étouffe !

Seulement voilà, le rapport de 2015 du ministère de la Justice met en lumière une mauvaise répartition des mineurs classés comme MIE. En clair, le Val-de-Marne accueillerait plus de jeunes migrants qu’ils n’ont de places disponibles, ce qui entraînerait un fort déséquilibre financier. C’est déjà ce qu’avait pointé du doigt en 2016 le sénateur communiste Christian Favier. Même son de cloche chez Anne Hidalgo qui décidait en juillet 2017, d’inscrire à l’ordre du jour d’un conseil de Paris, une e-pétition pour mobiliser les bons moyens de protéger les adolescents exilés ou réfugiés arrivant dans la région.

Il semble donc y avoir une vraie prise de conscience de l’Etat face à ces phénomènes, qui souhaite renforcer les outils de maîtrise des coûts relatifs à l’accueil de ces migrants. Des dispositifs pour réduire les délais d’évaluation des situations des MIE, mais aussi des moyens de régulation des entrées. On constate aussi une meilleure organisation avec des placements en structure adaptées plutôt qu’à l’hôtel, pour une économie de 15 M€ annuels. Mais le travail ne fait que commencer et de nouvelles mesures doivent être prises pour mieux gérer ces arrivées massives. Soit par une meilleure régulation mais qui devrait se faire plus en amont, soit par une meilleure répartition des forces en présence. Car en attendant, le département continue d’asphyxier.

 

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Eric Verhaeghe Chef d'entreprise, eric-verhaeghe.fr
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le Val-de-Marne est étouffé par l’augmentation constante de ses dépenses de fonctionne...
      Christian Vanneste, Député honoraire Président du RPF
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le 18 Mai 2016, alors que les policiers manifestaient contre les violences dont ils sont vic...
      Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenu… Ci-dessous la tribune ...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer