• ads
psa citroen

Algérie : le constructeur français PSA veut produire 75.000 véhicules Peugeot et Citroën d’ici 2022

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Economie
13 novembre 2017
19 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Souvent j’écris sur la « préférence étrangère » de nos élites mondialisées et chaque fois cela ne manque pas, nos lecteurs de gauche scrutant nos faits et gestes hurlent au populisme et à la démagogie. Ce serait paraît-il un nouveau fantasme de la droite, pourtant les faits existent, ils sont démontrés et argumentés mais rien n’y fait. Ils ne veulent y croire, ou plutôt feignent de ne pas le voir. Leur idéologie les aveugle de telle sorte qu’ils s’imbriquent dans un déni totalement destructeur, un peu comme les vaches qu’on emmène à l’abattoir, jusqu’au bout elles ne pensent pas être transformées en steak. Leur foi dans le socialisme est une sorte de fanatisme à un gourou vivant sur le dos de ses disciples.

Pourtant, je n’invente rien, j’aimerais pouvoir créer de l’information venant de mon cerveau anticonformiste, malheureusement non. Tout est vrai. J’aurais d’ailleurs préféré, cela voudrait dire que la France se porte bien, et puis avec une telle imagination j’aurais été scénariste à Hollywood. Et qui sait oscarisé pour l’une de mes histoires. Seulement tous ces faits sont réels et je n’en tire aucune gloire de cette véracité, elle montre le déclin de la France, mon pays, provoqué par nos gouvernants. Par leur faute, la France est un navire coulant au large de l’Atlantique, on s’agrippe où l’on peut pour ne pas mourir mais la fin est inéluctable on sait qu’il sera submergé par les flots. Pour ma part je m’y refuse et reste persuadé qu’une prise en main se fera et empêchera le déluge. Mais ce n’est pas encore.

Pour en revenir au sujet du texte, j’affirme ici avec force qu’une « préférence étrangère » existe belle et bien, il s’agit même d’une politique d’Etat. Lorsque PSA, donc Citroën et Renault décident sous la houlette de Macron président décident que cette société Française délocalisera en Algérie une partie de sa production. Ce n’est pas moi Mike Borowski qui l’invente c’est une décision de la directeur qui bien entendu n’est pas très médiatisée.

Macron ne croit pas dans la France, les Français. Pour lui il s’agit d’un vieux peuple, avec une culture désuète, des rites ringards, et une vision du monde allant à l’encontre de la sienne. Il faut donc s’en débarrasser. Et qui de mieux qu’une jeunesse nord-africaine pour tuer un grand pays comme le nôtre ? Bertold Brecht disait en son temps « Quand le peuple vote mal, il faut changer le peuple.” Nous sommes en plein dedans.

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
      Partager sur Facebook Twitter Google + Emmanuel MACRON, l’homme qui vient de nulle part, l’homme qui s’est fait tout seul ! Qu’en e...
      Jonathan Sturel, jonathan-sturel.blogspot.fr
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le président Emmanuel Macron a chargé l’animateur de télévision Stéphane Bern de mener une r...
      Jack Chevalier, Directeur de la com
      Partager sur Facebook Twitter Google + RÉVOLTANT ! S’il vous plait, lisez ceci, ça vous prendra 2 minutes maximum ! On croit ...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer