• ads
racket-fiscal1 (1)

La spoliation par l’impôt des séniors Français est la politique fiscale d’Emmanuel Macron

De Emmanuel Bolling, Chef d'entreprise temoignagefiscal.com
. Economie
13 novembre 2017
37 Vues
Emmanuel Bolling Chef d'entreprise
Emmanuel Bolling
Chef d'entreprise temoignagefiscal.com

Depuis quelques années la pensée unique domine la France.

Dans celle-ci, être riche est devenu une tare à éradiquer.

Le riche est un salaud d’égoïste, qui ne pense qu’à frauder le fisc et à mettre son blé à gauche dans des paradis fiscaux.

Il ne veut pas participer assez au pot commun.

En deux mots, c’est un anti-républicain, et comme tel le gouvernement doit lui faire rendre gorge.

Le tondre est un devoir citoyen.

Au départ, ce salopard d’entrepreneur (nous ne parlerons que de ceux-ci), qui veut devenir riche a une idée, mais pas un sous devant lui.

Bien sûr, aujourd’hui comme hier, les banques ne l’aideront pas. Il n’a pas le sous, donc il n’a rien à leur donner en caution.

Rien de nouveau sous le soleil.

Il réussira, malgré tout à monter son affaire. Petitement, mais il l’a montera.

Il travaillera 70 à 80 heures par semaine. Il ne comptera pas celles-ci.

Déjà on peut constater son non-respect de la réglementation des 35 heures.

Quelques années et beaucoup d’insomnies plus tard, malgré une multitude de réglementations concoctées par nos énarques et  mis en musique par nos élus, il aura réussi, grâce à sa persévérance à franchir tous les pièges mis sur son chemin.

Il sera devenu riche.

C’est louche, très louche pensent les incorruptibles de Bercy.

Ayons-le à l’œil.

Rira bien qui rira le dernier…

Que va faire cet entrepreneur de sa richesse ?

D’abord il va réinvestir les trois quart de ses bénéfices dans son outil de travail.

Acheter du matériel, aménager ses locaux etc…

Il va embaucher du monde.

Dès qu’il le pourra il se versera un bon, voir très bon salaire.

Et le pire, c’est qu’il n’en aura pas honte. Il considérera qu’il le mérite.

Grosse erreur ! Quelle inconscience !

Il sera atteint du syndrome du capitaliste heureux en pensant que son argent est à lui et qu’il est libre d’en faire ce qu’il veut : acheter une grosse voiture, meubler « cher » sa maison ou appart, aller dans les bons restaurants. Ski, l’hiver et les îles l’été. Peut-être aussi des week end, par-ci par-là  à New York ou à Miami.

Bercy guette. Heureusement.

Bien sûr, il aura participé à l’économie de la France en rapportant des tonnes de TVA, en créant des emplois et en payant des taxes innombrables.

Il aura même participé à l’économie en dépensant son salaire pour lui.

Il est apprécié des marchands de voitures, de meubles, des artisans, des voyagistes, des restaurateurs, des hôteliers etc… car son argent circule et crée de la richesse chez ceux-ci.

Eux lui sont reconnaissants. Ils en souhaiteraient plus des comme lui pour leur CA.

Pour ceux-ci, son argent, loin d’être maudit, contribue à faire fonctionner leur affaire, à garder leurs employés (peut-être à embaucher) et à maintenir leurs salaires de dirigeants (qu’ils pensent eux aussi mériter).

Ces dirigeants, à leur tour,  dépensent leur argent en voitures, voyages…

La boucle est bouclée.

Bref l’argent circule et tout le monde en profite.

Tout irait pour le mieux, si Bercy n’avait comme postulat absolu, que chaque entrepreneur est un fraudeur non démasqué.

Et puis il faut remplir les objectifs de redressements définis aux étages supérieurs.

Le Fisc va donc lancer ses contrôleurs « assermentés » sur lui, fumier de lapin de riche. Chaque contrôleur a son CA à atteindre. Et il sera atteint !

Et s’il se rebelle, il sera dépecé vivant.

Ils savent faire, leur méthode a fait ses preuves. Elle est bien rodée.

Question : Et quand il n’y aura plus de riches en France ?

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
      Partager sur Facebook Twitter Google + Emmanuel MACRON, l’homme qui vient de nulle part, l’homme qui s’est fait tout seul ! Qu’en e...
      Jonathan Sturel, jonathan-sturel.blogspot.fr
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le président Emmanuel Macron a chargé l’animateur de télévision Stéphane Bern de mener une r...
      Jack Chevalier, Directeur de la com
      Partager sur Facebook Twitter Google + RÉVOLTANT ! S’il vous plait, lisez ceci, ça vous prendra 2 minutes maximum ! On croit ...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer