• ads
marlène schiappa1

Le consentement sexuel d’un mineur avec un adulte fixé à 13 ans par le gouvernement est une honte

De Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/,
. Politique
16 novembre 2017
22 Vues
Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/
Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/

Ces dernières semaines, deux procès similaires ont eu lieu: deux hommes majeurs ont fait leur fête à deux gamines de 11 ans. Par  » faire leur fête « , entendez que ces deux hommes, âgés l’un et l’autre d’environ 22 ans au moment des faits, ont eu des relations sexuelles avec ces deux jeunes filles. En clair et pour parler vrai, ils ont fourré leur zgeg au plus profond de deux jeunes filles, de deux gamines de 11 ans; l’une des deux jeunes filles tomba enceinte, selon l’expression consacrée. Je vous fais un dessin ou arrivez-vous  à vous faire une idée de la scène ?

Dans les deux cas, les gamines  » paraissaient « , selon les accusés, faire plus que leur âge. L’une d’elle semblait même  » aller vers ses 15 ans « … Ce qui, selon la justice, est un élément à décharge (oups !).

Procès a eu lieu et les deux hommes ont été acquittés. Pas de viol, le non-consentement n’ayant pas pu être démontré ! Et oui, c’est ainsi que justice se rend. Une gamine de 11 ans qui en paraîtrait plus peut être déflorée – dans les deux cas, les jeunes filles étaient vierges avant les faits – par un homme sans que celui-ci soit condamné pour viol au simple motif qu’elle paraissait plus âgée que son âge. C’est dingue, non ? Non, c’est ainsi. C’est la loi.

Fort heureusement, l’opinion s’est émue et débat a été ouvert: A partir de quel âge une gamine a-t-elle la possibilité d’être ramonée en ayant l’assurance que son ramoneur puisse être convaincu de viol et écroué pour de longues années ?

En France, la majorité sexuelle est établie à quinze ans, âge au-dessous duquel une personne civilement mineure ne peut se livrer à une activité sexuelle avec une personne civilement majeure sans que celle-ci commette une infraction pénale conformément au droit national. Les deux procès évoqués montrent que cette  » majorité  » est toute relative…

Bref, il va falloir légiférer, comme d’hab une fois que la faute est commise, et inscrire dans le marbre un âge à partir duquel on ne pourra plus ergoter, consentement ou pas consentement,  » qui paraissait plus que son âge ou pas « , il y aura bien viol.

Notre folle-dingue du secrétariat d’Etat aux femmes qui sont égales aux hommes, Marlène Schiappa, ainsi que sa collègue de la justice, Nicole Belloubet, proposent que l’âge du consentement pourrait être établi à 13 ans. Ainsi, avant 13 ans, il n’y aura pas à tortiller et ergoter, il y aura viol, point barre et entre 13 et 15 ans, la justice et les avocats des deux parties pourront jouer à savoir si oui ou non, la gamine était, ou pas, consentante ! De facto, on établirait une zone floue, entre 13 et 15 ans, zone tampon (oups !) pendant laquelle, c’est l’avocat le plus talentueux qui ferait gagner son client.

Bien, maintenant, sachant que Madame Belloubet n’a plus l’âge d’avoir des filles éventuellement concernées par ce genre de problème d’arithmétique biologique mais que sa collègue Schiappa a elle deux filles qui pourraient être amenées à se faire tringler avant l’âge de 15 ans – l’une doit avoir actuellement 5 ou 6 ans et l’autre 10 ans – quelle serait la réaction de maman si on lui annonçait que:  » okay, votre gamine a 13 ans et 2 mois, elle est passée au trapèze, l’homme avait 22 ans mais comme votre fille a plus de 13 ans, et bien on va considérer que le viol n’est pas si évident que cela, peut-être même était-elle consentante et comme en plus elle faisait  » un peu plus que son âge aux moments des faits  » et bien, le gusse,on l’acquitte ! « . Elle dit quoi, là, Marlène ? Et bien, elle baissera la tête et se dira que force doit rester à la loi qu’elle aura elle-même promue…

Pauvre conne !

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Jonathan Sturel, jonathan-sturel.blogspot.fr
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le président Emmanuel Macron a chargé l’animateur de télévision Stéphane Bern de mener une r...
      Jack Chevalier, Directeur de la com
      Partager sur Facebook Twitter Google + RÉVOLTANT ! S’il vous plait, lisez ceci, ça vous prendra 2 minutes maximum ! On croit ...
      Dreuz Blog d'opinion dreuz.info,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Dans le climat de complicité de la gauche avec l’islam, et de son hypocrisie vis-à-vis de la...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer