• ads
macron combattant

Syrie : 250 combattants de DAESH ont été relâchés dont beaucoup de « français » pressés de rentrer en France

De Margot,
. Politique
16 novembre 2017
9 Vues
Margot
Margot

La BBC qu’on peut difficilement taxer de faire partie de la « fachosphère » et dont le sérieux n’est plus à démontrer a lâché une bombe hier en révélant que plus de 250 combattants djihadistes et leur famille (soit plusieurs milliers de personnes au total) avaient été exfiltrés de Syrie avec la bénédiction urbi et orbi de la coalition internationale.

En effet, l’information relayée ensuite par nos quotidiens les plus respectables (Le Point, LCI, etc) a de quoi choquer, rappelons à ceux qui l’ignorent que la coalisation internationale anti Daech est composée de 25 pays dont…la France !

Et comme si cela ne suffisait pas, on apprend dans le communiqué de la BBC que parmi les 250 combattants, relâchés dans la nature avec l’aval entre-autre de notre Gouvernement, se trouvent des français, pressés de rentrer au pays pour y commettre des attentats.

Revenons tout de même deux minutes sur l’organisation et les moyens mis à dispositions pour cette fuite orchestrée, car ce n’est pas anodin. Un convoi de 6km de long s’est ébranlé le 12 octobre dernier, composé de 50 camions, 13 bus et d’une centaine de véhicules appartenant à Daech. Cette impressionnante colonne quitte Raqqa pour rejoindre la frontière syrio-irakienne, première étape du périple afin de probablement rejoindre la Turquie qui est la porte d’entrée de l’Europe. Interviewés par la BBC, les chauffeurs donnent même les tarifs : 600 dollars par personne, 1500 dollars par famille, précisant que la plupart des combattants sont même partis avec leurs armes, comme le relèvent les journalistes anglais !

Les journalistes de la BBC suivent la piste jusqu’à Idlib, où ils retrouvent ces touristes pas comme les autres, certains acceptant même de se faire interviewer et parmi eux se trouve…un français. Il se fait appeler Abu Basir mais c’est un nom d’emprunt. Ce sympathique compatriote, rejoint dès 2014 les rangs de Daech où il faisait partie d’une unité de français se battant pour État islamique. S’il ne dit rien de ses projets, il précise : « Certains de notre groupe sont repartis pour la France mener de nouvelles attaques, pour ce qu’on appelle le jour du jugement dernier ». Ma-gni-fi-que !

Bref, tout cela est très rassurant et que dire de la complicité d’Emmanuel Macron, notre « chef de guerre » comme il aime à le rappeler à ses généraux devant les caméras…

Sources :

http://www.lepoint.fr/monde/l-incroyable-fuite-organisee-de-djihadistes-avant-la-chute-de-raqqa-14-11-2017-2172331_24.php

http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/11/14/des-djihadistes-francais-exfiltres-de-raqqa

https://www.valeursactuelles.com/monde/un-accord-secret-permis-des-centaines-de-djihadistes-de-fuir-raqqa-en-syrie-9

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Jack Chevalier, Directeur de la com
      Partager sur Facebook Twitter Google + RÉVOLTANT ! S’il vous plait, lisez ceci, ça vous prendra 2 minutes maximum ! On croit ...
      Dreuz Blog d'opinion dreuz.info,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Dans le climat de complicité de la gauche avec l’islam, et de son hypocrisie vis-à-vis de la...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer