• ads
macron ouattara

Macron en plus de payer 1,5 milliards d’€ pour la construction du métro de la Côte d’Ivoire annule 3,6 milliards d’€ de dette

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Economie
1 décembre 2017
147 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Chaque jour que Dieu fait, nous sommes bassinés par la dette budgétaire française. Chaque jour les médias complices du gouvernement nous demandent de nous serrer la ceinture, que la hausse des impôts n’est qu’un passage obligé pour le redressement de la France. Chaque jour l’Union Européenne demande des comptes à notre Etat car notre budget ne respecte pas les accords internationaux signés. Il manque ainsi des milliards d’€. Bruxelles nous met d’ailleurs en garde sur un « risque de non-conformité » avec les règles européennes, alors que le président Emmanuel Macron s’était engagé à les respecter.

Pourtant nous apprenons lors du voyage de Macron en Afrique que celui-ci va débloquer 1,5MD€ en faveur de la Côte d’Ivoire. On apprend que cette somme servira à financer un futur métro à Abidjan.

Il faut rappeler que la France a annulé l’année dernière 3,6MD€ de la dette ivoirienne.

Je ne suis idéologiquement pas allergique au fait que l’on puisse aider la Côte d’Ivoire, si la France a quelque chose à y gagner. Mais que rapporte à notre pays cette donation ? Sommes-nous devenus les mécènes de la Côte d’Ivoire ? Donnons-nous ces milliards en pure perte ? Il s’agit de l’argent des contribuables que l’on dilapide. Les français doivent savoir, seulement au sommet de l’Etat c’est bouche cousue, personne ne connaît les retours s’il y en a.

A moins que par idéologie de la repentance et de la culpabilisation, cet argent sert à payer une sorte de paix sociale ? Avec cet exécutif qui préfère l’étranger à son propre peuple sait-on jamais.

 

  • Commentaires

    Commentaires