• ads
retraite-algérie

53 000 fraudeurs touchent une retraite française à l’étranger alors qu’ils n’y ont pas droit… Ca nous coûte 200 millions par an

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Economie
8 décembre 2017
176 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Un récent rapport de la Cour des comptes révèle que 53 000 bénéficiaires inconnus perçoivent une retraite française dans un pays de l’étranger alors qu’ils n’y ont aucun droit ou qu’ils sont morts.

Ainsi, les contribuables français accordent chaque mois une retraite à un Algérien imaginaire de 117 ans…

Au total, c’est 200 millions d’euros qui sont ainsi perdus chaque année. Pour rappel, cette somme correspond à celle de l’aide aux maisons de retraite publiques que Manuel Valls avait retirée en 2016. L’association Contribuables associés a donc adressé une pétition au ministre de la Solidarité et de la santé afin de régulariser une situation d’illégalité qui saigne les contribuables français.

  • Commentaires

    Commentaires