• ads
jean-pierre-pernaut_width1024

Jean-Pierre Pernaut, en colère, fustige le CSA qui qualifie son 13h de « France des sabots et des forgerons »

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
5 janvier 2018
23 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Quel mépris du CSA contre la France, un peu comme si cette dernière n’était que Paris et ses environs. Le reste n’existant pas, ses traditions, son culte, ses villages, ses savoir-faire culinaires tout ça balayé par la culture de la bobocratie et des banlieues, les seuls ayant droit de vivre sur cette terre.

Par conséquent on fait des rapports bidons pour justifier le fait de tout balayer, de renverser la table pour que comme l’affirme la patronne de France télévision les « hommes blancs » de plus de 50 ans soient virés manu militari, et cela quelque soit leur qualité et l’appréciation du public qui les regarde. On s’en fout place à d’autres, à ceux qui fustigent la France, ceux qui la haïssent, eux doivent avoir la place. Normal ils sont les nouveaux rois du monde.

Car comment expliquer ce rapport du CSA « Dix-sept chaînes de la TNT gratuite (1) ainsi que Canal + ont été passées au crible. Plus de 50 600 personnes s’exprimant à l’écran entre 17 h et 23 h pendant deux semaines en juin et en septembre, ont été examinées et analysées par le CSA, en fonction de leur sexe, origine, âge, catégorie socio-professionnelle. La situation de précarité a aussi été prise en compte.

Résultat : pour la première fois depuis sa création, en 2009, le baromètre révèle un bond de plus de 3 points des personnes « vues comme non blanches » dans les fictions et les programmes d’information. La proportion est de 19 % en 2017, contre 16 % en 2015.

Ce ne sont pas des héros

Avec 23 % de représentées contre 17 % en 2015, « c’est dans la fiction que l’augmentation est la plus flagrante, souligne Mémona Hintermann, présidente du groupe de travail cohésion sociale du CSA. L’ex-journaliste de France TV se réjouit de cette progression, à un an de terminer son mandat. « Ça valait la peine de se quereller à longueur de temps avec les scénaristes, les producteurs, les patrons de chaîne. Un pas décisif a été franchi en 2017. » Cette augmentation est toutefois à relativiser par le fait qu’elle est due aux diffusions de fictions américaines. « Oui, mais l’imaginaire américain et ses séries servent à booster l’idée que nos écrans ne doivent plus être aussi irréalistes. Et dans la fiction française, il y a aujourd’hui 20 % d’acteurs non blancs. »

Des exemples ? Jour polaire (Canal +). Ou Une famille formidable (TF1). « Une série qui montre des personnes d’âges différents, qui visiblement ont des racines ailleurs, d’autres qui sont en situation de handicap. Un modèle du genre. »

Autres bémols : les « non blancs » de nos fictions ne tiennent pas des rôles de héros. 16 % seulement en campent. Comme en 2015, ils sont même 31 % à endosser des rôles à connotation négative, contre 26 % de rôles à connotation positive. Ils ne sont que 21 % à incarner des personnages appartenant aux catégories socio-professionnelles supérieures, par ailleurs sur-représentées.

Parmi les autres enseignements de ce baromètre : ni les vieux (5 % à l’écran), ni les jeunes (9 %), ni les gens dans la diversité sociale ne crèvent l’écran. « Cette télé est ultra-déformante. On critique beaucoup le journal de Pernaut (sur TF1). Bien sûr, c’est un peu la France des sabots et des forgerons, mais il faut aussi qu’elle soit vue. »

On se demande bien de quel esprit malade cela peut sortir. Hier nous avons Macron qui va légiférer pour contrôler la liberté d’expression qui n’en sera bientôt plus et aujourd’hui le CSA avec ce rapport.

Heureusement il existe des personnalités tel Jean-Pierre Pernault s’insurgeant à juste titre contre ces dérives, malheureusement j’ai bien peur qu’il soit pas un peu seul parmi ses confrères dans ce combat.

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + On nous dit que l’immigration n’augmente pas, qu’il s’agit en réalité de fantasme, de fausse...
      Bulletin de réinformation,
      Partager sur Facebook Twitter Google + La condamnation de l’actuel président de Radio France a été annoncée ce lundi, et elle est a...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer