• ads
une-classe-de-college-illustration

Six-Four : Le maire ne veut pas de cours d’arabe, il envoie la police à l’école

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
10 janvier 2018
356 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

J’entends déjà les anti-racistes pousser des cris d’orfraie, m’accusant de tout racialiser, me faisant le procès en sorcellerie du plus grand mal de ce siècle, celui vous mettant au ban de la société, d’être un raciste un xénophobe et que sais-je encore. C’est d’un pénible, plus rien ne peut-être dit sans que les professionnels du « choquage », comme je les appelle, se mettent à hurler aux loups.

Alors certes je confesse n’avoir aucune fascination vis-à-vis du Maghreb, car contrairement aux élites mondialisées et cosmopolites, je place la culture Française au-dessus de toutes les autres, enfin la culture d’origine entendons-nous bien. Je n’ai pas honte de dire qu’elle est supérieure sans pour autant détester l’autre. Je reproche à ces pseudos-élites d’aimer l’étranger plus que la France, de s’assimiler à l’autre en abandonnant ce qui est national en eux, un peu comme une sorte de honte patente.

Mais voilà qu’on veut détruire cela en imposant la langue arabe, alors bien entendu beaucoup parmi mes opposants me disent que c’est faux que dans le fond je mens pour gagner des lecteurs mais que dire alors du maire de Six-Four envoyant la police municipale afin que des cours d’arabes ne se passent pas ?

Donc oui on veut imposer la langue arabe dans nos écoles. Mais bon les faits sont têtus et ils me donnent raison.

SOURCE LCI

 

  • Commentaires

    Commentaires