• ads
immigration hausse

Immigration : 262.000 titres de séjour délivrés à des étrangers en France en 2017 en hausse de 13%

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
16 janvier 2018
25 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

On nous dit que l’immigration n’augmente pas, qu’il s’agit en réalité de fantasme, de fausses visions venant de nos esprits malades. Nos opposants d’ailleurs corroborent leurs arguments avec tout un tas de chiffres qu’ils sortent dont on ne sait où. Pourtant les gens marchent dans la rue, regardent les informations, récupèrent leurs enfants à l’école, et ils voient le flagrant changement qui se déroule devant nos yeux. Mais on leur explique que non tout ça est n’existe pas, que ça n’a pas lieu d’être, que ce sont des gens comme moi qui inculquent ce qu’ils appellent aujourd’hui les « fake news ».

Vous ne voyez pas ce que vous pensez voir, vous ne vivez pas ce que vous pensez vivre, la réalité de la rue n’est aucunement une réalité. C’est un monde de fou. Comment le définir autrement ? Seulement ce sont qui pensent pour nous qui nous mentent.

L’immigration depuis 50 augmente chaque année, c’est un fait, une vérité et affirmer le contraire est un mensonge, une distorsion du réel, je dirai même une façon de prendre les Français pour des sombres imbéciles.

Et pour une fois je vais utiliser un chiffre sur le sujet qui ne souffrira d’aucune contestation puisque venant des organes officiels de l’Etat. Ainsi, « La France a délivré 262.000 titres de séjour à des étrangers l’an dernier, soit une hausse de 13,7 % sur un an, indique le ministère de l’Intérieur dans son rapport publié par la Direction générale des étrangers en France (DGEF) mardi, jour de la visite du chef de l’Etat à Calais.

Une hausse qui s’explique par l’augmentation de 35 % des titres accordés à des réfugiés, alors que le nombre de demandeurs d’asile a pour la première fois franchi la barre des 100.000 l’an dernier en France.

Les titres accordés à des étudiants, notamment venant de Chine et du Maghreb, ont bondi de 19,6 %, à 88.100 au total – ils talonnent désormais l’immigration familiale au classement des principaux motifs de séjour en France.

Les titres de séjour pour cette immigration familiale ont faiblement augmenté (+2,2 % à 91.070), avec un recul de 3,8 % de ceux octroyés entre autres au nom du « regroupement familial » stricto sensu (qui concerne les titres accordés aux membres de famille d’étrangers en situation régulière depuis 18 mois au moins).

L’immigration économique a pour sa part augmenté de 20,5 % avec 27.690 titres. Alors que le gouvernement veut attirer un salariat plus qualifié, le « passeport talents » a généré 23.260 titres l’an dernier. »

Voilà le fait et il est têtu, en 2017 262 000 titres de séjour ont été délivrés à des étrangers. Ca signifie qu’officiellement 262 000 étrangers ont droit de séjourner en France. En augmentation de 13% soit environ 30 000 personnes de plus, donc en 2016 le chiffre était d’à peu père 230 000. En 2 ans presque 500 000. L’année prochaine ce chiffre augmentera comme il augmente depuis 40 ans, ce qui veut dire que d’en 4 ans ce chiffre se porte à 1 million officiellement bien entendu. Si tous les 4 ans 1 million d’étrangers sont accueillis dans 20 ans, 30 ans, 40 ans, où en serons-nous là est toute la question.

SOURCE LE POINT

  • Commentaires

    Commentaires