• ads
mathieu gallet

M. Gallet Président de Radio France condamné à 1 an de prison avec sursis, il reste toujours en poste

De Bulletin de réinformation,
. Politique
16 janvier 2018
124 Vues
Bulletin de réinformation
Bulletin de réinformation

La condamnation de l’actuel président de Radio France a été annoncée ce lundi, et elle est assez lourde. Mathieu Gallet a été condamné à un an de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende. Le parquet, quant à lui, avait requis en novembre dernier une peine de 18 mois de prison avec sursis et 40 000 euros d’amende.

A quelle affaire renvoie cette condamnation ?

Les faits remontent à 2013, Mathieu Gallet était à l’époque président de l’Institut national de l’audiovisuel et avait fait appel à plusieurs sociétés de conseil qui lui fourniront des prestations à hauteur de 400 000 euros. Il est alors reproché à Mathieu Gallet de n’avoir pas respecté les règles de mise en concurrence propres à l’acquisition de marchés publics. Ainsi deux contrats sont concernés : un contrat de 290 000 euros avec le cabinet Roland Berger pour accompagner la fusion des directions des archives et du dépôt légal, et un contrat de 130 000 pour diverses prestations de communication avec la société Balises appartenant à Denis Pingaud, ancien militant et cadre à la LCR puis au PS, vice-président de l’entreprise de sondages Opinion Way et cofondateur d’une agence de conseil avec Gaspard Gantzer, ancien chargé de communication de François Hollande. Le montant de ces contrats auraient dû les soumettre à une procédure d’appels d’offres européens, mais si le premier a bénéficié d’une petite mise en concurrence, le second y a totalement échappé. Ce sont ces faits qui ont mené Mathieu Gallet à être condamné hier pour favoritisme.

Quelles seront les conséquences pour le président de Radio France ?

Mathieu Gallet a d’ores et déjà annoncé qu’il ne démissionnerait pas de son poste à Radio France car sa condamnation ne concerne que son mandat à l’INA. Seul le CSA a le pouvoir d’éventuellement mettre fin à son mandat à Radio France, et il faudra attendre leur réunion demain avant de savoir s’ils comptent se pencher sur la question. Mathieu Gallet quant à lui a fait appel de cette condamnation, ce qui retardera toute procédure pouvant être lancée contre lui.

 

  • Commentaires

    Commentaires