• ads
agriculteur condamné

Un agriculteur de 55 ans condamné à 4 mois ferme pour avoir délogé une famille maghrébine de son champ

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
20 mai 2018
65 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Dans la France de 2018 il faut être exclusivement fanatisé par le fameux « vivre-ensemble », comprenez ne soyez pas aimant avec les vôtres mais préférez l’étranger. Donc lorsque le président du tribunal interpelle un pauvre agriculteur défendant ses terres, celui-ci a été sommé d’avouer son crime de lèse-majesté il est en effet « un peu raciste ».

Mais on a le droit encore de ne pas aimer l’immigration triomphante, de ne pas supporter que celle-ci s’accapare les terres des aïeux, des indigènes de France. Qu’est-ce que c’est cette société où l’on condamne parce qu’on n’aime pas tel ou tel faciès ?

Cet agriculteur s’est à juste titre senti menacé dans sa propriété privée par une famille maghrébine à l’accoutrement ostentatoire se promenant dans ses champs où ceux-ci n’avaient pas à y être. De quel droit la justice l’empêche de protéger ses biens.

Je ne suis pas un amoureux de l’Amérique, mais toute personne bravant la propriété privée est passible d’une balle entre les deux yeux par un propriétaire, ce dernier d’ailleurs se retrouve souvent récompensé d’une médaille. En France on est condamné à 4 mois ferme, tout en faisant pénitence de sa faute. Cette justice est pourrie, on doit s’en débarrasser au plus vite, auquel cas elle nous imposera de partir le moment venu.

SOURCE 20 MINUTES

  • Commentaires

    Commentaires