• ads
nyssen1

Le ministre de la culture justifie la loi de censure d’internet : « les Français n’ont pas une capacité de discernement suffisante »

De Bulletin de réinformation,
. Politique
25 mai 2018
261 Vues
Bulletin de réinformation
Bulletin de réinformation

La loi anti « fake-news » annoncée par le gouvernement peine à voir le jour

En discussion en ce moment à l’Assemblée nationale, la décriée loi anti fake-news, qui a pour objectif de lutter contre les fausses rumeurs, notamment lors des campagnes électorales, butte sur des difficultés. Pourtant le ministre de la Culture, Mme Nyssen, justifie ce projet en considérant que je cite : « la capacité de discernement des citoyens ne suffit plus ».

Néanmoins, lors des discussions, les parlementaires peinent à définir ce qu’est une fausse nouvelle ou une fausse information. Et l’avocat Thierry Vallat, spécialisé dans le droit du numérique, signale une faille juridique majeure de ce projet de loi: si l’Etat peut en quelque sorte dénoncer une fausse nouvelle propagée par un internaute, rien ne permet de juger l’intentionnalité de l’acte en question. Cette loi risque de devenir un boulet pour le gouvernement, qui dans tous les cas, porte une atteinte à la liberté d’expression et à celle de la presse.

  • Commentaires

    Commentaires