• ads
des français de souche

Grand Remplacement : je vous présente les parents d’élèves de la ville de Blois dans le Loir-et-Cher

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
14 juin 2018
61 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Souvent nos amis des médias mainstream nous définissent comme étant des fous, ou de l’insulte à la mode « complotistes ». Voilà nous sommes des complotistes, dans la théorie du complot, nous voyons des extraterrestres partout, mais surtout l’immigration nous obnubile. Ce qui est d’ailleurs génial avec ces journalistes, c’est qu’ils mettent dans la même case celle je le redis encore du complotisme, l’afflux de migrants et les illuminatis ou je ne sais quelle histoire sur les sociétés secrètes. Un peu comme si nous étions les Galilé du XXIème siècle.

Pensez donc on nous rabâche les oreilles depuis bien 40 ans sur le fait que l’immigration contrairement à ce qu’on veut bien croire n’a pas augmenté d’un pouce. Il y aurait toujours autant de Français de souche, et toujours si peu d’étrangers. C’est prouvé, c’est scientifique, les chiffres qu’on nous lancent à la gueule, le démontrent avec certitude.

Ainsi, quand vous marchez dans la rue dans une quelconque ville, ou village, que cela soit à Paris, ou en Province, que vous voyez un défilé de gens voilés, en djellaba ou dans d’autres tenues étrangères, avec des faciès qui ne sont pas les nôtres, et bien sachez que pour la Doxa médiatique c’est la France de toujours. Oui ce sont les Clovis Mouloud, Khadija Antoinette, et Fatoumata du Barry, ils sont de souche et vivent sur la terre de France depuis le siège d’Alesia à l’époque romaine.

Bien entendu on se fiche de la tronche des nationaux, faisant croire l’incroyable, ce que personne n’imagine. Une sorte de falsification de l’histoire. La réalité est que le Français, surtout celui que je nomme originel qui a des générations et des générations de liens avec ce sol, doivent faire place à d’autres peuples venus de contrés hostiles à ce terroir. Leur désir changé tout ce qui fait la France pour la rendre inconnu à nos yeux. On définissait à l’époque l’Algérie Française, ce sera la France algérienne et ce n’est pas un fantasme, mais la vérité de demain, peut-être même à la vue de cette photo de parents d’élèves de Blois celle d’aujourd’hui.

  • Commentaires

    Commentaires