• ads
migrant allemagne 1

Migrants, insécurité, attentats etc. Les Français sont-ils devenus le peuple le plus lâche au monde ?

De David L. Polémiste et Editorialiste, Spécialiste en criminologie
. Société
6 septembre 2018
58 Vues
David L.
David L. Polémiste et Editorialiste
Spécialiste en criminologie

Depuis longtemps, j’observe attentivement la marche du monde, et plus particulièrement de l’Europe. Le phénomène migratoire et ses conséquences désastreuses qui n’en finissent plus de prendre de l’ampleur, sous le regard passif des français ou prétendus tels. On dirait que rien ne peut ébranler le calme olympien et la soumission moderne d’un peuple féminisé, châtré. Je dis moderne car ce ne fut pas toujours le cas dans l’histoire. L’histoire de France fut émaillée de nombreuses révoltes et même révolutions.

Dernièrement en Allemagne, le meurtre d’un allemand de 35 ans par des migrants a su mobiliser les foules. Le premier rassemblement spontané compta près de 800 personnes, réclamant légitimement du gouvernement « la sécurité des allemands ». Plusieurs policiers furent blessés, mais également plusieurs étrangers. Les médias titrèrent « une chasse aux immigrés ». Une seconde mobilisation organisée par Pegida et l’AFD réunit près de 6000 personnes. Tous scandaient à tue-tête « Merkel démission ! ».

Et nous, pauvres petits veaux que nous sommes, comme disait le général De Gaulle, nous ne sommes capables que de brandir des pancartes, d’une main molle, avec écrit « Je suis Charlie ! » ou d’allumer des bougies en mémoire aux victimes en chialant comme des tafioles. Et encore, ça c’était au début ! Puis, de l’eau à couler sous les ponts. La terreur, la colère et la tristesse ont fait place à l’habitude… Les attentats se sont succédé dans une quasi-indifférence générale. Peut-être tout au plus cela fait-il l’objet d’une discussion à table, avant de se dissoudre dans les méandres des soucis et plaisirs du quotidien.

Depuis 2012 avec l’affaire Merah jusqu’à aujourd’hui, près de 250 personnes sont mortes sur l’autel de la barbarie islamique. Combien faut-il encore de morts avant que vous ne réagissiez enfin ? Un quartier entier ? Une ville entière ? Avant que vous ne décidiez à crier votre indignation, votre colère, dans une manifestation prévue à cet effet ?

La nation française de jadis, sous Louis 14 et Napoléon premier fut la première puissance du monde. Aujourd’hui elle est la plus lâche, la plus soumise, la plus résignée à son sort… et si nous continuons comme ça, elle sera la première à tomber avec l’Angleterre (elle aussi fut la première puissance du monde).

Je demande à tous ceux qui ont encore un peu de conscience patriotique et de couilles de faire circuler cet article afin de réveiller un maximum de monde de la torpeur qui défait chaque jour un peu plus notre si beau et grand pays.

Allons enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivé !

  • Commentaires

    Commentaires