• ads
vieille dame agressée

Un homme condamné 24 fois agresse une handicapée de 68 ans, qui retirait de l’argent d’un distributeur

De Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
. Société
20 septembre 2018
11 Vues
Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain
Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain

Jean-Marie Le Pen est mis en examen pour avoir déclaré en 2009 « que 90 % des faits divers ont à leur origine soit un immigré, soit une personne d’origine immigrée ».

J‘ignore si cette statistique était exacte en 2009, peut-être était-elle un peu prématurée, mais nous ne le saurons jamais puisqu’elles ne sont jamais publiées, mais cela était sans aucun doute prémonitoire car, en 2018, personne en Europe ne pourrait affirmer le contraire.

Il est vrai que nous ignorons toujours les identités et les origines des délinquants de ces faits divers, selon la formule habituelle !

Grèce – 30 membres d’une ONG (Organisation non gouvernementale), ERCI, sous contrôle grec mais financée, comme bien d’autres ONG, notamment l’ONG espagnole « OpenArms » au service du gouvernement socialiste de Pedro Sanchez, par le multimilliardaire Georges Soros.

Parmi ces trente « passeurs » appréhendés, complices de la mafia migratoire, un ex-nageur de l’équipe olympique.

Ils seront jugés pour trafic d’êtres humains.

Ils tentaient d’introduire illégalement des migrants qu’ils savaient où recueillir, au large des côtes libyennes, et où les remettre à la mer, près des côtes grecques.

Espagne : Bunol (Province de Valence) – Dans cette localité proche de Valence, capitale provinciale, trois Marocains, dont un mineur de 14 ans et deux autres de 16 et 17 ans, ont été arrêtés pour avoir tenté d’abuser sexuellement deux petites filles qui jouaient dans un parc.

Ils ont engagé la conversation avant de commettre des gestes déplacés.

Les petites filles ont couru pour prévenir leurs parents, qui ont alerté la Guardia civil.

Détenus, ils ont été laissés en liberté sans autres poursuites !

Allemagne – Au collège Charles Darwin de Chemnitz (ville qui vient de connaître des manifestations de masse anti-migrants), une petite fille de 9 ans a prévenu ses parents qu’elle et deux autres élèves avaient été menacés par deux autres élèves, issus de l’immigration, armés d’un couteau.

Ce collège compte environ 54 % d’élèves migrants.

Les deux élèves étrangers ont été exclus deux jours et seront dirigés vers une classe spécialisée.

Les parents d’élèves insistent sur la nécessité de contrôler plus sévèrement ces enfants étrangers et d’assurer la sécurité de leurs propres enfants.

Belgique : Bruxelles – Lundi matin, dans le parc Maximilien, à proximité de l’office des étrangers,  lieu de rassemblement de migrants en transit vers la Grande-Bretagne, un migrant a frappé au visage un policier.

Celui-ci a fait alors usage d’un spray à poivre mais l’individu l’a attaqué, armé d’un couteau.

Les collègues du policier ont alors fait usage de leur arme de service et tiré à trois reprises.

Touché à la jambe et au thorax, le migrant a été transporté dans un état grave, indiquent les services de police.

Selon le porte-parole de la plate-forme citoyenne de soutien aux réfugiés, ce migrant serait d’origine afghane ou égyptienne. Ce serait le même individu qui avait agressé un migrant soudanais, lors d’une distribution de nourriture en fin de semaine dernière.

France : Castres (81) – Deux militaires du 8e RPIMA (Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine) qui faisaient leur jogging en tenue de sport militaire, ont été violemment agressés par une vingtaine d’individus à coups de barre de fer et de manche de pioche.

Souffrant de multiples contusions, ils ont été hospitalisés mais leurs jours ne sont pas en danger.

Bien entendu, il ne s’agit absolument pas d’un acte ciblé et délibéré contre des militaires de l’armée française ! Qu’allez-vous croire !

Charleville-Mézières (08) – Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1 h du matin, un couple se promenait tranquillement sur l’avenue Jean-Jaurès, lorsqu’un groupe de quatre individus s’approche et lui réclame une cigarette.

Devant le refus du couple, qui ne fume pas, l’un des quatre voyous poignarde l’homme, âgé de 30 ans, au niveau du flanc.

Déjà connu des services de police pour des faits de violence, il a été placé en garde à vue avec ses complices.

Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) – Il est 18 h 30 ce dernier vendredi, sur un parking d’un centre commercial, un homme de 43 ans, se prénommant Ali, chauffeur de bus chez « Fil Bleu », qui venait de terminer de faire ses courses, rejoint son véhicule en compagnie de sa femme et de ses trois enfants.

Pour une simple et banale histoire de parking, il est roué de coups par deux frères, âgés de 21 et 24 ans, déjà connus des services de police pour vols et escroqueries.

Transporté en toute urgence vers l’hôpital Trousseau, il est mort samedi à midi d’une hémorragie cérébrale.

Les deux délinquants ont été mis en examen pour coups mortels en réunion.

Saint-Denis (9.3) – Lundi soir, dans une cité, deux bandes rivales s’affrontent. Des coups de feu sont tirés, bilan 1 mort et deux blessés.

Le mort, un adolescent de 15 ans retrouvé dans la rue, vers 20 h 50, gravement blessé par balles à la gorge.

Il n’a pas pu être réanimé par les pompiers.

Il s’agit probablement d’un règlement de comptes et l’un des deux autres blessés, atteint par une balle au genou, a été déposé à l’hôpital Bichat.

Les Mureaux (78) – Un individu âgé de 39 ans, déjà condamné à 24 reprises, a agressé une femme handicapée, âgée de 68 ans, qui retirait une somme d’argent d’un distributeur de billets.

Cela s’est passé vendredi dernier, mais trois jeunes sont intervenus, ont maîtrisé le voleur et, comme ils étaient plus honnêtes qu’à Marseille, dans le 15earrondissement, il y a quelques jours, ils ont remis l’argent à sa propriétaire (bravo !).

L’agresseur a été présenté en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel ce lundi.

Osny (95) – Quatre mineurs à bord d’une voiture volée tentent d’échapper à un contrôle et sont poursuivis par un véhicule de la police nationale.

C’était dans la nuit de lundi à mardi, boulevard de l’Oise à Cergy (Val-de-Marne).

Un barrage est mis en place, route d’Ableiges, à Osny.

La voiture accélère, fonce et percute violemment deux policiers, les projetant à plus de 15 mètres.

Les policiers souffrant de traumatisme crânien ont été hospitalisés et opérés dans la journée. Leur pronostic vital n’est pas engagé.

Interpellés et placés en garde à vue, ces mineurs sont déjà connus des services de police et l’un d’eux fait même l’objet d’un contrôle judiciaire et devait être placé dans un centre éducatif fermé. Convoqué à plusieurs reprises, il ne s’est jamais présenté.

Placés en garde à vue mais, pour le moment, aucun mandat d’amener n’a été délivré !

Montargis (Loiret) – Dans la nuit de dimanche à lundi, une bagarre éclate entre une dizaine d’individus devant la discothèque « La Cage aux Folles ».

L’un des participants est blessé d’un coup de couteau dans le dos.

Deux équipes de la BAC interviennent pour y mettre un terme mais, à l’instant où l’un des policiers vient en aide au blessé, un autre individu se saisit de son arme de service et la pointe en direction du policier puis tire.

Fort heureusement, le policier n’est pas touché.

L’assaillant est maîtrisé par les policiers à l’aide de gaz lacrymogène.

 

  • Commentaires

    Commentaires