• ads
nick conrad1

Un seul avenir pour le rappeur raciste anti-Français Nick Conrad : l’expulsion chez lui dans son vrai pays !

De Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
. Politique
29 septembre 2018
3 Vues
Manuel Gomez Journaliste, Ecrivain
Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, la LICRA, les leaders des partis politiques, tous s’élèvent pour fustiger et condamner le rappeur Nick Conrad, pour son texte PLB, publié sur YouTube le 17 septembre qui, effectivement est un véritable appel au meurtre, une incitation à la haine raciale, une provocation au crime :

– Une arme dans la bouche, il dit à ce Blanc « suce-le, les Blancs adorent sucer les bites ! »

– Mettre une balle dans la tête des Blancs.

– Pendez les Blancs.

– Je rentre dans les crèches, je tue des bébés blancs.

– Attrapez-les vite et pendez leurs parents.

– Écartez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge, petits et grands.

– Fouettez-les fort, faites-le franchement, que ça pue la mort, que ça pisse le sang.

Etc.

La vidéo a été supprimée, mais le mal est fait, des milliers de « déséquilibrés » l’ont vue, l’ont appréciée, des dizaines de milliers d’autres continueront à se la procurer, elle restera gravée dans les esprits faibles.

Si demain « un bébé blanc » est assassiné, « un parent blanc » tué, cette ordure sera responsable au même titre que le meurtrier.

Vous allez le mettre en prison pour quelques mois, mais c’est lui rendre un énorme service, c’est ce qu’il attend de vous. Il sera adulé par ses frères noirs et les musulmans radicalisés qui peuplent nos prisons.

Lui faire payer une forte amende ? Il s’en moquera comme de l’an 40, sa renommée lui rapportera bien davantage.

Vous condamnez Éric Zemmour pour quelques propos qui n’atteignent pas la cheville de ceux de cette ordure.

Vous souhaitez envoyer en expertise psychiatrique Marine Le Pen pour avoir publié des images de massacres réalisés par DAECH afin de nous prévenir de ce qui nous attend ! Nous mettre en garde.

Vous condamnez à longueur d’année les responsables de Riposte Laïque pour quelques textes qui dénoncent justement de telles dérives, de telles menaces.

C’est facile de nous condamner, nous sommes à votre merci, mais lui, à quoi le condamnerez-vous ?

Nous attendons une réaction de cette nouvelle « Ligue de défense des Noirs africains » si prompte à s’élever dès qu’un « Noir » est tout simplement giflé.

Justement, puisqu’il s’agit d’Afrique, cette ordure de rappeur a bien des origines africaines ? Ne s’était-il pas présenté dans une émission de télé comme « artiste noir, parisien, fier et raffiné (sic) ? Alors pourquoi ne pas le renvoyer dans son pays d’origine, parmi les siens, avec interdiction de retour en France ?

  • Commentaires

    Commentaires