• ads
stop2

« On n’a jamais autant agressés » : les violences contre les pompiers ont augmenté de 60% en 2018

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
4 février 2019
38 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Parfois je me pose certaines questions du type, mais qu’est-ce qu’on s’emmerde à vouloir protéger et secourir des populations étrangères à notre pays ? Pourquoi le faisons-nous car de toute façon celles-ci n’ont qu’hostilité envers l’indigène de France ? Pourquoi même les gardons-nous ? Il s’agit encore d’un autre débat mais lançons cette discussion auprès de nos compatriotes.

Nous avons en notre sein des peuples que je définirai gentiment au mieux de complets abrutis au pire d’ennemis, pourtant ça n’empêche pas que nous ou plutôt nos dirigeants en fond des Français comme vous et moi, mais qu’attend-on pour nous en débarrasser définitivement.

Qu’ils partent, qu’ils retournent chez eux, ici ce n’est pas leur terre, ils n’ont rien à y faire, ils ne sont ici pas les bienvenus. Il faut enfin le dire, avoir le courage de l’exprimer, on ne doit pas être les seuls à le faire, si au lieu de montrer notre mépris qui n’est pas compris comme tel par ces gens, nous montrions envers de la vraie agressivité et de la haine, ils partiront d’eux-mêmes. Ce qui me fait dire qu’en réalité seule la violence n’est bonne contre nos ennemis. Cette violence doit revenir dans le champ politique, car en réalité le pacifisme féminin n’est qu’une chimère et fait des Français un peuple faible, dont les allogènes se moquent et ne respectent pas. Je milite pour malheureusement je vois que parmi ceux qui ont des idées semblables n’adhèrent pas à cette violence. Et cela pour notre plus grand malheur.

  • Commentaires

    Commentaires