• ads
immeuble 16

La femme qui a incendié l’immeuble à Paris et tuée 10 personnes s’appelle Essia Boulares !

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
6 février 2019
2802 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

Encore une chance pour la France, mais vraiment qu’est-ce qu’on comme chance d’avoir ces gens avec nous ? Ils n’apportent rien, vivent de l’aide sociale et en plus tuent les nôtres. Non vraiment c’est une extraordinaire chance d’avoir ce type de personne au sein de la communauté nationale.

Pourquoi les garde-t-on ? Quel est notre intérêt d’avoir avec nous des hommes et des femmes qui nous combattent, nous détestent ? Voilà depuis l’après-guerre on a décidé qu’il fallait importer en France un nouveau peuple, on a eu cette grande idée, les progressistes appellent ça la régénérescence d’un peuple. On est vraiment chez les fous, y a pas à dire, comment appeler ça autrement ?

En attendant « Selon une source judiciaire, Essia Boulares., suspectée d’avoir causé l’incendie violent qui a tué au moins dix personnes dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris, dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 février, a été admise à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police. »

Evidemment comme tout bon criminel en herbe, un peu comme s’il fallait les disculper, les médias nous abreuvent de « oui mais cette personne est folle, c’est pas de sa faute, elle avait pas toute sa tête etc. ». Et bien entendu personne pour dire, et si cette femme dont on comprend d’où elle vient, n’avait pas fait allégeance à l’Etat Islamique et n’est-ce pas un attentat terroriste. Bien entendu pensé cela est du complotisme, et surtout n’en parlez jamais.

  • Commentaires

    Commentaires