• ads
houilles_eglise

5 églises catholiques ont été profanées en une semaine. Tout le monde s’en fout !

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
11 février 2019
116 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

C’est dramatique l’époque dans laquelle on vit. Je regardais la télé et je vois qu’un hurluberlu a écrit « Juden » sur une vitrine de boutique, évidemment c’est pas bien, faut pas le faire, c’est condamnable et tout ce que vous voulez. Ok. Mais à côté de ça vous avez 5 églises catholiques qui sont profanées et rien tout le monde s’en tape.

Je vais pas faire le coup des sionistes et compagnie, c’est pas du tout ma tendance, je suis pas du tout Soral et toute la clique. Mais force est de constater qu’un fait assez mineur faut le dire est relaté et les autres bien plus grave non. C’est drôle cette morale sélective, comme si une église ça ne valait rien, c’était normal de la profaner. De toute façon y en a des centaines par jour, donc on s’en fout.

Après est-ce que cela permettait de faire un procès en antisémitisme les gilets jaunes ? C’est une possibilité aussi, malheureusement pour nos amis journalistes le propriétaire de la boutique a lui-même reconnu qu’il n’en était rien, puisque ce tag a été découvert avant l’arrivée des gilets jaunes. Manque de bol pour les médias qui aiment à démolir ce mouvement.

Pour en revenir aux profanations d’églises, ce n’est pas la 1ère fois que j’écris sur ça, c’est même une habitude étant donné que ça arrive 300 jours par an et qu’on continue à s’en foutre. Un peu comme si la France avait décidé de dire, la culture, le culte et l’histoire de notre pays et bien on le balance à la poubelle, ça n’a plus d’importance.

  • Commentaires

    Commentaires