• ads
85 ans

Pour faire des économies, les Belges sont prêts à arrêter de soigner les plus de 85 ans. Bientôt pareil en France ?

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Internationale
20 mars 2019
119 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

On vit une drôle de société en Europe, on aime l’étranger qui arrive et on déteste les nôtres qui ont atteint un certain âge, alors là vous me direz c’est chez les Belges et qu’en effet les Belges sont on va dire un peu bizarre, seulement ce qui se passe chez nos voisins vient toujours in fine en France.

Ainsi, si «  le patient a 85 ans, et donc une espérance de vie réduite, ils ne sont que 28% à conserver cette opinion. Si une personne est dans le coma et que le traitement n’apporte qu’un an de vie, trois Belges sur dix sont d’accord pour la prise en charge des soins, sauf chez les plus de 85 ans. « Les néerlandophones sont beaucoup plus enclins à exclure les personnes âgées de plus de 85 ans des soins plus onéreux. », fait valoir le quotidien. »

Mais « 46% s’élèvent contre le non-remboursement des frais de maladie ou d’accident qui sont la conséquence d’une mauvaise hygiène de vie. 17% sont totalement favorables à ce que l’assurance maladie ne les prenne plus en charge. »

On vit vraiment dans un continent en total décadence, et entre nous me prouver le contraire serait une hérésie.

  • Commentaires

    Commentaires