• ads
pognon dingue2

Ce soir à 20h Emmanuel Macron va annoncer comment il va saigner les Français

De Nanouche, blogueuse
. Politique
15 avril 2019
30 Vues
Nanouche blogueuse
Nanouche
blogueuse

Alléluia alléluia 
Quel bonheur et surtout quelle chance nous avons que la Providence ait fait naître cet Être divin en France !
Grâce à lui et à lui seul (écoutons le parler : je ceci, je cela, … Je, je, je… ) notre pays va pouvoir retrouver la lumière et sortir les pauvres pêcheurs de leur misère, puisqu’Emmanuel (Dieu avec nous) est là !
Ce soir, il nous fera le cadeau de ses réponses (JE vais vous répondre, dans son tweet).
#Jupiter va descendre de son Olympe pour nous apporter la lumière, ah pardon… Braquer tous les projecteurs sur sa personne, c’est la seule chose qu’il sache faire à la perfection.
Oh joie ! Oh bonheur ! Oui, remercions la Providence et prosternons-nous !
Autosatisfaction et pommade à volonté. Un virtuose de la brosse à reluire. Toute la sphère médiatique va se pâmer en s’extasiant devant l’exercice d’enfumage grotesque.
Il aura réussi à jouer deux rôles à la fois : celui du « Monarc » et du bouffon. Son deuxième exploit, c’est qu’il a réussi à remplacer des discours séniles par des discours juvéniles, et à faire regretter qu’il ne fût point sénile. Il n’y aura rien de clair, ni de concret, ni d’honnête : un monologue d’adulescent en panique essayant de sauver sa ‘peau’.
Quand on s’admire à ce point, on ne peut que faire des choses bien, que ses prédécesseurs ont été incapables de faire. Cent heures de monologue de Narcisse, jusqu’à s’enivrer lui-même de ses paroles vides de sens, sans échange, ce n’est pas avoir écouté ça, mais pire encore c’était de la tromperie juste pour gagner du temps et « en même temps » faire campagne pour les Européennes.
« Nous avons décidé de transformer les colères en solutions. Merci de vous être engagés dans le #GrandDébat. Pendant plusieurs mois, vous avez échangé et nous vous avons écoutés. Demain soir, je vous réponds ». « Transformer les colères en solutions », c’est un slogan publicitaire au ton aguicheur complètement déplacé après cinq mois de crise. Traduction : je garde mon cap, mais vais vous brosser dans le sens du poil pour les futures élections. Cette chienlit n’est que la conséquence de son irresponsabilité, de son inexpérience et de son immaturité. Joint à son tweet, une vidéo qui ressemble à la bande-annonce d’un super film ‘#ManulAvenger’ tant attendu ou l’art de ménager le suspense pour crédule 
#MacronFaussaire a atteint ses limites, qu’il libère le fauteuil. Ploutocratie, simulacre, parodie de présidence… De son petit théâtre de Macron le méprisant, #Macron l’injurieux, vous allez découvrir le nouveau Macron : quelque chose comme Joséphine ange gardien et proche du peuple 

  • Commentaires

    Commentaires