• ads
main macron

La mère d’Alain Bertoncello a retiré la main que Macron avait posé sur son épaule.

De Jack Chevalier, Directeur de la com
. Politique
14 mai 2019
80 Vues
Jack Chevalier Directeur de la com
Jack Chevalier
Directeur de la com

Voilà ce qui arrive quand « on » a aucune éducation, et quand « on » veut toujours en faire trop pour les caméras aux ordres…

La dignité d’une maman, Madame Bertoncello, la maman du héros Alain Bertoncello, cette Dame très digne dans l’immense douleur qui l’assomme, a très poliment, mais très fermement retiré la main déplacée que Macron a osé poser sur son épaule. Ce mec, Manu Macron-Trogneux, n’a aucune tenue, aucune éducation, aucune élégance, il est à gerber, c’est davantage qu’un plouc… …

Un rien ! Même GrHollande n’aurait pas agi de la sorte, fait preuve d’une telle familiarité, c’est tout dire ! Quand à l’épouvantail qui fait office de soi-disant « première dame », c’est pire, c’est vraiment un épouvantail, un repoussoir vulgaire ! Comment peut-elle prétendre représenter la France, attifée de la sorte, même pas ordinaire, même pas vulgaire, pire ! Le couple Macron Trogneux est ahurissant de grossièreté, dégoulinant d’irrespect, effrayant de nullité !

 

  • Commentaires

    Commentaires