• ads
collomb gonzesse

L’ex-ministre de l’Intérieur Gérard Collomb perquisitionné pour soupçons de détournement de fonds publics

De Contre-info Information alternative,
. Politique
6 juin 2019
0 View
Contre-info Information alternative
Contre-info Information alternative

Gérard Collomb fut le calamiteux premier ministre de l’Intérieur de Macron (avant le non moins funeste Castaner), poste où il s’est illustré  en régularisant des immigrés clandestins à tours de bras, en mentant dans l’affaire Benalla, en mentant sur les chiffres de l’immigration et de l’insécurité, en affichant sa préférence pour les chômeurs migrants plutôt que français, etc.

Ce vieux franc-maçon est soupçonné par la justice d’avoir détourné 500 000 euros des poches du contribuable vers sa maîtresse maghrébine… En soi ce ne serait pas du tout surprenant, connaissant la République française. Il est toutefois probable que le pouvoir macroniste lui fasse payer son lâchage du président et en profite pour l’évincer de la course à la mairie de Lyon.

Sur combien d’autres politiciens y a-t-il des dossiers compromettants sur lesquels la justice ne se penche pas, jusqu’à ce qu’on lui demande ?
Le Parisien rapporte : « Une perquisition est en cours ce mercredi matin au domicile de Gérard Collomb, le maire de Lyon (Rhône), tandis qu’une seconde se déroule dans les locaux de la mairie de Lyon.

Ces perquisitions interviennent dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par le Parquet national financier (PNF) sur un « possible détournement de fonds publics » au profit de l’ex-compagne de l’édile. Cette enquête, dont l’existence a été révélée mardi par le Canard enchaîné, a été confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). Le montant des détournements présumés, entre 2009 et 2018, est estimé à 500 000 euros.

C’est à la suite d’un rapport provisoire de la chambre régionale des comptes d’Auvergne-Rhône-Alpes consacré à la gestion de la ville de Lyon, transmis au Parquet national financier, que cette enquête préliminaire a été ouverte. Selon les rapporteurs, cités par le Canard enchaîné, Gérard Collomb aurait « fait bénéficier son ex-compagne (Meriem Nouri) de plusieurs emplois municipaux depuis plus de vingt ans ». »

  • Commentaires

    Commentaires