• ads
hollande-pinocchio (1)

Encore une fois François Hollande renonce à nouveau à l’une de ses promesses

De Nicolas Pralude, Doctorant
. Politique
2 janvier 2015
4093 Vues
Nicolas Pralude Doctorant
Nicolas Pralude
Doctorant

Fidèle à ses promesses électorales, Hollande ne mettra pas le dispositif de la proportionnelle, comme il n’a pas mis en œuvre ses autres promesses. A part le mariage pour Tous, le héraut du social-libéralisme refuse la proportionnelle par peur que les Verts fassent cavalier seul pour la présidentielle 2017, mais surtout que le Front ait un nombre trop important de sièges à l’Assemblée.

On n’a que ce qu’on mérite

Si le président est aujourd’hui obligé de revenir sur ses promesses, c’est bien à cause de ces deux ans et demi de mandat catastrophiques qui n’ont fait qu’exacerber la colère populaire : mariage pour tous, Notre-Dame-des-Landes, Sivens, les Bonnets Rouges, les sages-femmes, et j’en passe. Sans oublier toutes les histoires liées aux scandales politico-financiers : Aquilino Morelle, Thévenoud, Macron, le livre de l’ex-première dame….

Des élections fortes de conséquences

De l’eau a coulé sous les ponts depuis ce mi-mandat. Le premier ministère Valls a été le plus court de l’histoire de la Vème République, digne de cette IVème République de notables incapables. D’ailleurs, il y a eu remaniement mais pas dissolution, par peur que de nouvelles élections législatives amènent à l’Assemblée une forte opposition, où Hollande aurait dû composer avec un Premier ministre de droite, voire…

En effet, les élections européennes ont montré à ce moment-là que le Front National a été le premier parti de France en termes de résultats, ayant souvent plus du double des élus socialistes.

Avec l’année 2015, l’augmentation du gaz, du diesel, des timbres, des journaux, des billets de train et des impôts locaux (alors que le gouvernement avait promis qu’il n’y aurait aucune augmentation d’impôts cette année), le pouvoir en place vacille et sort ses mesures préventives. Exit la proportionnelle, qui est reconnue comme une mesure démocratique, puisque vraiment représentative des choix des électeurs.

Qu’à cela ne tienne, le présiflan se doute déjà des scores désastreux auquel s’attend le PS pour les élections départementales et régionales qui auront lieu au premier semestre 2015.

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Christian Balboa, je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr
      Partager sur Facebook Twitter Google + On a appris hier midi une terrible nouvelle : Gérard Filoche était recalé et ne pourrait pas...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Je ne suis pas un adorateur de la langue anglaise, loin de là, elle a injustement supplanté ...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer