• ads
liber

Loïc Liber soldat, tétraplégique, victime de Mohamed Merah et que la République a oublié

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Société
23 mars 2015
14750 Vues
Mike Borowski
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

En faisant un peu le tour du net, je suis tombé sur l’interview du soldat Loïc Liber, l’une des victimes survivantes de Mohamed Merah. Ce courageux militaire aujourd’hui tétraplégique, bougeant seulement sa tête et ses épaules, donne un entretien bouleversant. On sent quelqu’un qui a souffert dans sa chair mais n’ayant aucun ressenti contre personne, se battant avec une force énorme pour continuer à vivre.

Un Français comme peut-être il en existe peu, quelqu’un forçant une admiration énorme, ayant l’amour de la France mais aussi pour son armée nationale, dont il a éprouvé une fierté incommensurable de porter son uniforme. Je le qualifierai de héros. Seulement ce n’est pas l’avis de nos élites mondialisées et de notre République qui on peut le dire l’a totalement oublié, comme s’il n’existait pas.

Je le confesse, honteux aujourd’hui, je ne connaissais pas son nom et ne savais pas qu’il restait un survivant de l’infâme Merah. Cela démontre encore une fois, que nos médias, nos politiques, nos grandes âmes artistiques n’ont que le culte de l’émotion instantanée et immédiate. Tous ces gens se mobilisent, défilent sur le moment mais surtout quand vous êtes mort.

Les survivants, ceux qui restent, qui se battent, qui font par leur action grandir la France, ceux-là on les oublie, pire ils n’existent pas. Ce soldat n’a reçu aucun honneur, hormis la petite breloque que l’on donne à chacun.

Nos gouvernants devraient se saisir de ce cas et montrer à toute une génération ce qu’est la vraie valeur d’un homme. Seulement, ce soldat n’est pas un français administratif, il est antillais. Il n’est pas l’ami des stars ou des politiques, il est juste un soldat qui a donné sa vie pour la France. Mais visiblement les patriotes ne sont pas aimés par nos élites mondialisées.

Source

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Manuel Gomez, Journaliste, Ecrivain
      Partager sur Facebook Twitter Google + « Quand on n’a rien à dire, mieux vaut fermer sa gueule », M. Mélenchon Avec votre toute réc...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + C’est trop facile de se dédouaner ainsi, d’avoir la larme à l’œil, de prononcer un beau disc...
      Dreuz Blog d'opinion dreuz.info,
      Partager sur Facebook Twitter Google + L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), a averti que le spectre ...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer