• ads
fillon-trump

La victoire de Fillon peut-elle être comparée à celle de Donald Trump ?

De Paul Le Réactionnaire, Blogueur et Youtubeur politique
. Politique
21 novembre 2016
62 Vues
Paul le Réactionnaire blogueur « société »
Paul Le Réactionnaire
Blogueur et Youtubeur politique

Excepté ces dix derniers jours, les primaires, bien qu’événement unique au sein de la droite, ne passionnaient pas les foules tant le match semblait joué d’avance. L’affiche du second tour était certaine : d’un côté un ancien ministre bloqué dans une France chiraquienne que l’on souhaite morte ; de l’autre un ancien président qui, malgré son charisme et un talent certain, n’avait précédemment pas convaincu à cause de son bilan en demi-teinte.

Mais, et il nous a suffit de lire les commentaires que vous avez laissé sur le site, ces derniers jours pour comprendre qu’un coureur surprise allait sans doute se positionner favorablement pour le second tour. Et ce fut le cas. La surprise la plus notable, et j’avoue ne pas l’avoir vu venir, fut la cuisante troisième place de Sarkozy. Une défaite pure et simple pour lui et ses soutiens les plus fidèles.

Hier les électeurs de droite ont donc envoyé un message fort à l’ensemble de la classe politique :

  • les français ne veulent plus un président qui a précédemment, même si partiellement, échoué
  • les français veulent une élite politique la plus honnête possible ; dusse t’elle ne pas faire rêver
  • le peuple de droite veut une politique de droite ; non plus une politique médiocre qui ne va pas au bout de sa logique
  • les deux thèmes principaux de la future campagne portera sur l’économie et le social avec un arrière fond, mais non dominant, d’identité nationale.

Pour les électeurs de droite la priorité est donc l’économie. Et le libéralisme ne fait plus peur. La victoire de Trump a donc ouvert la voie à un capitalisme industriel plus libéral. Moins d’état (et donc de socialisme) et plus de risques dans l’entreprenariat. La France est donc prête à devenir économiquement libérale (et l’engouement derrière Macron le démontre également). Mais, et il faut observer les prises de position de Fillon sur les mœurs, ce libéralisme économique ne sera pas couplé à un libéralisme sociétal. L’équilibre sera sans doute difficile à trouver. Mais la droite l’a hurlé hier : nous sommes prêts !

Avec la propulsion de Fillon à la tête de la droite républicaine l’élection de 2017 devient plus intéressante. Un duel Le Pen/Fillon au second tours peut être très intéressant et crucial. De ce duel il devra rester un équilibre entre libéralisme économique et identité nationale qui pourrait, selon les choix du futur président, rendre l’avenir de France plus radieux. La question en suspens restera l’Europe. Les anglais ont montré que l’on ne peut véritablement faire du libéralisme économique que si l’on maitrise sa monnaie.

La gauche de droite est donc morte (sans doute pas définitivement !- restons prudents). Mais la gauche, la vraie !, montre déjà les crocs. Depuis ce matin le Nouvel Obs et le Monde font campagne contre Fillon. Le Nouvel Obs allant jusqu’à écrire « Le méchant Sarkozy n’était qu’un tigre de papier dont le moteur carburait à l’énergie hybride, permanent mélange deux-temps de plusieurs contradictions. François Fillon, lui, est un vrai idéologue conservateur musclé, caché dans un costume de fils de bonne famille de la bourgeoisie rurale. Ce petit châtelain de Sablé… ». Si Fillon était le vrai ennemi de la gauche et Sarkozy un agneau (au final), pourquoi avoir tant fait de l’anti-Sarko ? Mais qu’importe les contradictions pour une gauche qui n’a plus d’idées et dont l’offre politique flirte avec le néant. Une campagne de « contre » s’engage à nouveau. Et l’on ne lésinera pas sur les adverbes et autres adjectifs superlatifs: « hyper » ; « vraiment »…couplé au terme libéral ou libéralisme. Il faut faire peur aux français. Macron, sans doute le seul à avoir des idées de ce côté-ci de l’échiquier, a fui. Triste gauche !

L’affaire est à suivre. Mais au moins on ne s’ennuiera pas ces prochains mois !

Mon Facebook : https://www.facebook.com/Paullereactionnaireofficiel/?fref=ts

Mon Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCLJ9WtC9PoiwvVzpzyTcrrA

 

 

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Lorsque j’explique chaque jour que dans la France socialiste on gagne plus sans travailler e...
      Pierre Parrillo, Blogueur http://pierre.parrillo.over-blog.fr/
      Partager sur Facebook Twitter Google + D’abord Aulnay-Sous-Bois, puis Bobigny et maintenant Argenteuil, Clichy-Sous-Bois, Les Ulis,...
      Bulletin de réinformation,
      Partager sur Facebook Twitter Google + Le premier centre de déradicalisation en France n’a plus de pensionnaires. Installé au lieu‑...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer