• ads
trierweiler

Argent public : Valérie Trierweiler coûtait 57 075 €/mois mais ça ne choquait pas nos médias

De Calculette, blogueuse revolte.exprimetoi.com
. Politique
1 mars 2017
60 Vues
Calculette blogueuse
Calculette
blogueuse revolte.exprimetoi.com

Et si plutôt que d’inventer une vraie fausse affaire Fillon, le PNF traitait enfin le vrai de vrai dossier de l’Elysée pour fraude fiscale, détournement de fonds publics, recel de biens sociaux  ? il n’est pas interdit de rêver ! Scandale Trierweiler versus Affaire Fillon, c’est 1. 141 500 € pour 20 mois de « bénévolat » effacés en un clic de l’agenda présidentiel, contre 680 400 € pour 185 mois d’assistance rémunérée sur les 32 ans d’efficacité démontrée.

D’un côté, voilà 32 ans de collaboration de l’avocate Penelope Fillon, qui accompagne la carrière exceptionnelle de son mari jusqu’aux portes de l’Élysée moyennant, pendant 185 mois, 3 675 € mensuels du « crédit collaborateur » alloué aux députés.

De l’autre, 20 mois de « bénévolat » (selon le Parquet) au prix de 57 075 € mensuels d’argent public dépensé pour une journaliste à Paris Match, Valérie Trierweiler déjà logée, nourrie, blanchie au frais du contribuable. 20 mois si importants pour le pays, qu’ils disparaîtront du site de la présidence en un clic quand en janvier 2014, Hollande répudiera la concubine puis officialisera sa liaison avec Gayet…

En effet, un rapide calcul basé sur des chiffres de la cour des comptes révèle qu’en 20 mois (de mai 2012 à janvier 2014) 1.141 500 € d’argent public seront détournés au profit de la concubine de l’époque, avec qui Hollande aurait dû de plus payer l’ISF. Les plaintes d’abord méprisées de Xavier Kemlin pour « détournement de fonds publics recel d’abus de biens sociaux et fraude fiscale » seront définitivement classées sans suite par le Parquet au bout de 2 ans de procédure épique accompagnée de menaces et d’intimidations sur le plaignant.

Il y a fort à parier que cette « affaire Fillon » inventée pour nuire à la droite et piétiner la démocratie, ne trouvera pas sa conclusion logique de classement sans suite avant les élections et bien au-delà si Fillon est élu.

De mai 2012 à Janvier 2014 – 20 mois pour un coût de 1.141 500 euros minimum

(source:  Cour des comptes pour 2013 à la rubrique Valérie Trierweiler.)

Cinq collaborateurs à l’Elysée          396 900 / an (6 615 € par mois par assistant) X 20 =  661 500 euros

Quatre officiers de sécurité              19 742 / mois X 20 = 395 000 euros

Déplacements                                 85 000 euros  

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Corto74 Blogueur corto74.blogspot.fr/,
      Partager sur Facebook Twitter Google + N’ayons pas peur des mots: Je suis absolument scandalisé, écœuré et révolté par la tou...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer