• ads
soldats

Les sites de réinformation prévenaient du danger terroriste en vain, les politiques n’écoutaient pas

De Gérard Brazon, Elu à Puteaux gerard-brazon.com
. Politique
21 avril 2017
52 Vues
Gérard Brazon
Gérard Brazon
Elu à Puteaux gerard-brazon.com

Horreur, Carnages, folie islamique, et puis quoi d’autres en ce jour où s’égrène les nombres des morts et des blessés.

Depuis plus 10 ans des sites, des blogs que nous qualifions entre nous de résistants ont sans cesse dénoncé les risques liés à l’islamisme.

Depuis plus de 10 ans nous avons dû faire face non seulement à l’incompréhension mais surtout au mépris de la bien pensance. Nous étions les doux dingues pour les uns, les fous furieux pour les autres, les fascistes, les extrémistes de droite, ceux qui délirent le plus souvent, et rappellent les « heures les plus sombres de notre pays ».

Depuis 10 ans nous annoncions que l’islamisme n’est pas cette innocente religion d’amour, de paix et de tolérance. Depuis 10 ans nous disons ô combien, que l’islamisme est un système politique, une dictature basée sur l’apparence d’une religion. Depuis 10 ans nous disions que ce n’est pas l’individu musulman qui nous pose un problème mais l’islamiste qui est musulman de fait.

Le Dar al Sulh : Pratique musulmane de la paix momentanée (trêve) sur une terre étrangère.

Le Dar al Harb : Impératif de la conquête. La terre de l’infidèle devient zone de guerre. Le devoir pour un musulman, faire la « Djihad »

Le Dar al  Islam : Les musulmans dominent. C’est le règne de l’islam. Le juif et le chrétien sont tolérés mais minorés. Ils ont le statut de « Dhimmis » (protégés) payant une capitation (Impôt) privés de la plupart des droits civiques. Les païens, les polythéistes et athées sont pourchassés. Toute la population doit se plier aux règles sociales de l’Islam.

Tous les musulmans ne sont pas des terroristes disons-nous régulièrement, mais tous les attentats sont le fait de musulmans. Plus de 27000 attentats depuis le 11 septembre 2001.

Cette nuit, ma propre fille s’est retrouvée avec des amis, enfermée dans une salle en sous-sol d’un restaurant à deux pas du Bataclan, sans comprendre pourquoi, à écouter le chant mortifère des kalachnikovs. Elle qui, le plus souvent, ne partage pas mes combats. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil pour elle. Elle fait partie de cette jeunesse « humaniste » et bien-pensante, mais heureusement pas de gauche, comme quoi, je n’ai pas tout raté de son éducation politique.

Mais il est vrai que j’en ai marre de répéter quasiment à chaque article que l’islamisme maghrébin est notre ennemi, que c’est dans ses gênes, dans son ADN.

Combien de fois j’ai pu constater en échangeant avec des maghrébins, que manifestement ils ne connaissaient pas leurs livres saints, comme beaucoup de catholiques ou de protestants d’ailleurs, ne connaissent pas la bible. Idem pour les juifs qui ignorent la Torah. Tous pourtant sont des croyants et ont une pratique le plus souvent familiale, faite de traditions au sein d’un groupe. Ils vénèrent un dieu, le respectent avec des rituels différents ! L’islam c’est la paix nous répètent-ils comme un leitmotiv et à chaque attentat, Tout cela bien sûr, sur le mode victimaire qui finalement rend responsable de ségrégation et de racisme celui qui met en lumière.

Désolé, ce n’est pas la bougie qui éclaire le chemin escarpé, qui est responsable des cailloux sur lesquels vous vous tordez les chevilles, ni même celle-ci qui serait responsable des ravines dans lesquelles vous risquez de tomber. Pourtant, c’est la bougie qui est accusée.

En apprenant que ma fille était si proche de l’horreur, j’ai réalisé mon impuissance, cette terrible impuissance. Il ne suffit pas d’écrire pour éviter ce que vous dénoncer. Il ne suffit pas d’aligner des mots, des phrases, sujet, verbes, complément d’objet direct pour qu’un complément d’objet indirect islamiste vous flingue ce que vous avez de plus cher au monde.

Nous avons eu l’ex président de la République, ce grand ami du Qatar et de l’Arabie Saoudite, ceux-là même qui fournissent des armes aux islamistes dits « modérés ». Ces armes que lui et son successeur Hollande, ont vendu et continuent de vendre car paraît-il, la modération serait un gage de mourir modérément dans une attaque en Syrie.

Cet ex-président ose se présenter et discourir avec tout le décorum d’un Président de la République, (Drapeau Français et Union Européenne sur fond bleu). Il a dû prendre son pied le bougre, lui qui en attaquant la Libye, est tout de même l’initiateur de toutes ces guerres civiles et des conséquences avec la complicité des USA. Ne pas oublier le petit Ali Jupétin dans cette affaire. Il fait profil bas et se dit que les Français, et c’est bien connu, ont la mémoire courte. Allô Bernard Henri Levy, tu n’as pas une autre bonne idée ?

Nous avons eu également celui qui nous sert de Président de la République ! Insignifiant, fade et sans intérêt qui m’a encore fait honte. Il a trouvé le moyen de se faire devancer par Barak Hussein Obama sur la scène internationale sur ces attentats. Son ministre de l’intérieur qui a bien appris sa leçon, aura un 16/20 à l’oral.

Tous ont sans doute à l’esprit de se faire du gras électoral sur cette affaire. À trois semaines des élections régionales. Hier, l’ex-président Sarkozy ne pouvait pas aller voir les victimes d’accidents de cars ! C’eut été mal compris. Là, il pourra suivre à la culotte le François Hollande qui lui, va se déchaîner sur tous les plateaux de radios-télévisions et va jouer au Président à défaut de l’être vraiment. Et comme d’habitude, il en fera trop ! Trop longtemps, trop lourd, trop hollande quoi !

Que dirent de ces « Républicains » qui tentent de nous faire croire qu’ils sont innocents de tout. Nous sommes habitués à la socia-lie et dans cette famille de faux-culs, les ex-UMP n’ont rien à envier aux socialo-gauchistes.

Nous ne sommes qu’au début des attentats nous disent les bonnes âmes qui nous traitaient d’islamophobes hier. Exit Merah, le tueur de militaires français et d’enfants juifs, celui qui fût considéré comme un « loup solitaire », puis comme un « déséquilibré » ? Exit le Coulibaly tueur de juifs à l’Hyper Casher et les autres ordures, tueurs de Charlie ?  Exit aussi la décapitation d’un chef d’entreprise par un de ses salarié forcément « déséquilibré »? Non Mesdames et Messieurs les journalistes, nous ne sommes pas au début, c’est seulement la suite, qui va aller crescendo ! Gare à vos miches car ils ne feront pas de détails avec les pro et les anti, car ils se moquent de votre « vivre ensemble », ils vous jugent comme des « croisés », donc bon à tuer !

Et pourtant, ces bonnes âmes reprendront nos alarmes en affirmant que ce sont les leurs ! Tout en défendant le « vivre ensemble » bien sûr! Même si ce vivre ensemble consisterait justement à ne pas vivre ensemble, à se méfier des barbus en djellaba, de la voilée qui se pavanent en niqab sans que la police sur ordres, n’intervienne !

Que faire d’un barbu salafiste qui s’assoient juste à côté de vous, ou en face, dans une salle d’attente, un train, un métro ! Moi je prends le large ! Et tant pis pour les gentils barbus un peu cons qui prolifèrent aujourd’hui, suite à une mode salafiste. Je leur conseille de se raser d’urgence. La barbe va cesser d’être une mode à force d’être devenue une signature, un signe suspect au minimum.

Aujourd’hui, nous sommes tristes de vérifier que ce que nous écrivions hier, se réalisent aujourd’hui. Je suis en rage que ces alarmes n’aient servie à rien.

En colère que l’on explique aux français que 4000 islamistes bien connus des services de police se baladent en toute liberté parce que l’on manque de personnel. Allez dire cela aux parents des victimes alors même que l’on débloque des millions d’euros pour accueillir des déserteurs dits réfugiés et qui sait, terroristes islamistes. Atterré que les prisons soient encore des écoles coraniques.

Sidéré que les « réfugiés », ces déserteurs ne soient pas sous contrôle et que personne hormis nous, la résistance, la dissidence, pensons que plusieurs milliers d’entre eux sont sans doute des terroristes en sommeil, cette fameuse cinquième colonne annoncée par l’État-Islamique lui-même. Jusqu’ici, ces malades de dieu ont toujours fait ce qu’ils ont dit. Alors pourquoi mettre des « réfugiés » dans des villages, pour favoriser l’implantation ?

Alors quoi? Que faire? Il serait temps que l’on ait un pouvoir à l’Élysée, un vrai. Il serait temps que l’on ait de vrais responsables. Des femmes et des hommes sachant prendre des décisions radicales au service de la France et des Français, et surtout que l’on cesse de faire passer la « bien pensance » et le « vivre ensemble » avant la sécurité de la Nation et du peuple français.

 

  • Commentaires

    Commentaires

    • Top articles

      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Une nation préférant l’étranger aux siens, voilà ce qu’est devenue la France de 2015. Un pay...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + La préférence étrangère n’est pas un fantasme dont l’objectif inavoué serait de la conquête ...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Commentaires Commentaires...
    • A ne pas manquer

      Dreuz Blog d'opinion dreuz.info,
      Partager sur Facebook Twitter Google + « Je considère ne plus être en mesure d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel je cro...
      Gérard Brazon, Elu à Puteaux gerard-brazon.com
      Partager sur Facebook Twitter Google + Terre de France, terre des droits de l’homme, de l’universalité des droits humai...
      Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
      Partager sur Facebook Twitter Google + Je vais être ultra-démago mais ça m’est complètement car dans le fond j’énumère essentiellem...
    • Twitter La Gauche Ma Tuer