• ads
486€

Le déficit public a baissé seulement grâce à l’énorme hausse d’impôts voulue par Hollande/Macron

De Bulletin de réinformation,
. Economie
28 mars 2018
576 Vues
Bulletin de réinformation
Bulletin de réinformation

C’est, rapporté au produit intérieur brut, le déficit public de la France en 2017. Ce déficit est ainsi passé sous la barre des 3%, de sorte qu’il n’est plus considéré comme excessif au regard du pacte de stabilité et de croissance européen. Cette amélioration sensible est en partie due aux économies en dépenses auxquelles a procédé le gouvernement Philippe.

Mais elle est surtout due à l’augmentation des recettes fiscales. En effet, en 2017, les prélèvements obligatoires ont atteint un niveau presque record de 45.4% du produit intérieur brut. Cette dynamique est due à l’amélioration de la conjoncture mais aussi à la hausse de certains impôts, notamment avec la création d’une contribution exceptionnelle sur l’impôt sur les sociétés l’an dernier, ou encore l’augmentation de la fiscalité du gazole.

  • Commentaires

    Commentaires