• ads
brégnaçon

Macron reçoit à Brégançon la mère d’un terroriste emprisonné au Maroc. Pour l’aider à sortir ?

De Nanouche, blogueuse
. Politique
12 août 2018
2 Vues
Nanouche blogueuse
Nanouche
blogueuse

Deuxième opération de com’ bien orchestrée par Jupiteux à la ramasse avant qu’il ne quitte son Olympe…
Meurtre VS pancarte et devinez quoi ? C’est la pancarte qui l’a emportée, merci, les journalistes !
#Macreux1er a reçu à « l’improviste » la mère de ce Français incarcéré au Maroc et soupçonné de terrorisme, accusé d’avoir prêté environ 70 € à un homme radicalisé. Arrivée samedi matin devant les grilles du fort de Brégançon, la mère de Thomas Gallay, condamné en appel à 4 ans de prison au Maroc pour appartenance présumée à une cellule terroriste, a été reçue par #MacronBidon pour plaider la cause de son fils, qui clame son innocence. Grâce à sa pancarte, les journaleux qui plantent devant l’entrée se sont fait le relais de cette dame et donc elle a pu entrer en contact avec un responsable de la com’ de Sa Sérénissime suffisance. Pour quelle raison a-t-il reçu cette femme ? Sa perte de points dans les sondages. Voilà subitement #Narcisse1er « soucieux » de donner l’image de quelqu’un d’accessible à ses concitoyens. Chez lui, dès qu’il s’agit d’instrumentaliser quelqu’un ou quelque chose, il n’hésite pas le cynique, puisqu’il lui a même promis de s’occuper « personnellement » de cette affaire. Encore de l’ingérence dans la justice d’un autre pays. Cela reste une opération de com’ de plus, en revanche, pas un mot pour les parents d’Adrien Perez, sauvagement tué par les frères El Habib, dont la maman a lancé un appel, forcément, cela relève du régalien et de la sécurité quotidienne des Français !

  • Commentaires

    Commentaires